TYROSSE – Samedi 21 septembre – 16h30

Anglet bat Tyrosse 22 – 16 (10 -13).

Arbitre : M. Puharre (nouvelle Aquitaine).

ANGLET : 3E Etchepare (34e), Lafourcade (43e), Couet Lannes (62e) ; 2T Pulon Olhasque (34e), Dhuin (62e) ; 1P Pulon Olhasque (32e).

Carton jaune : Pinon (67e).
TYROSSE : 1E Sarthou (20e) ; 1T Baldy (20e) ; 3P Baldy (13e, 40e+2, 56e).

Carton jaune : Vervoort (31e), Aspiroz (70e)

 

ANGLET : 15. Couet Lannes, 14. Viudes, 13. Lafourcade, 12. Chabat, 11. Hegarty (21. Fischer 44e) ; 10. Pulon Olhasque, 9. Etchepare (22. Dhuin 57e); 7. Heguiaphal (cap), 8. Betachet (19. Tafernaberry 54e), 6. Leconte (20. Cazaux 64e); 5. Dubarry (18. Pinon 51e), 4. Dartigues ; 3. Zabala (23. Pelmard 70e 80e), 2. Mena (17. Lapassouse 28e), 1. Martin Rodrigues (16. Mamou 28e).

TYROSSE : 15. Sarthou, 14. Barbe, 13. Descazaux, 12. Hourcade (21. Decarnin 63e), 11. Konangue (22. Villetorte 63e) ; 10. Baldy, 9. Dubert (cap) ; 7. Lafitte (20. Montois 57e), 8. De Molder, 6. Castet (19. Lesbats 17e); 5. Vervoort, 4. Dicharry (18. Khan 62e) ; 3. Alvarez (23. Belestin 36e 72e), 2. Brissot (17. Azpiroz 50e), 1. Dominici (16. Hontebeyrie 50e).

Pour ce premier déplacement de la saison, c’est du côté du stade de la Fougère que les bleus devaient en découdre.

Après le bel exemple des Espoirs, vainqueurs en lever de rideau, les ainés se devaient aussi de régaler leurs supporters et tenter de faire mieux que le match nul de l’année précédente.

En début de match, ce sont pourtant les locaux, dans le sillage d’une mêlée dominatrice, qui rentraient mieux dans le match. Ouvrant la marque sur pénalité, ils prenaient le large après un essai de Sarthou, bien amené par une percée de De Molder.

Les bleus laissaient passer l’orage et coachaient rapidement en première ligne. Bien leur en pris, la mêlée devenait dominatrice et Thomas Pulon marquait une première pénalité (10 à 3).

Profitant d’une supériorité numérique, les avants perçaient au ras et le demi de mêlée, Nicolas Etchepare, au relais de « ses gros », marquait un bel essai entre les poteaux.

Les équipes étaient à égalité, mais, dans les arrêts de jeu de la première période, Baldy donnait l’avantage aux siens (13 à 10).

La seconde période était à l’avantage des Angloys qui prenaient rapidement l’avantage par un essai de Baptiste Lafourcade, après une belle percée dans l’axe de l’omniprésent Jordan Dartigues.

Baldy redonnait espoir aux Landais avant l’heure de jeu mais les bleus avaient la main mise sur ce match.

Après une belle course, Paul Couet Lannes s’affalait en but et la transformation de l’ex-Tyrossais, Arnaud Dhuin, permettait aux bleus de prendre un léger avantage (22 à 16).

Malgré les efforts des avants rouges, le score en restera là. Durant cinq longues minutes d’arrêts de jeu, les locaux pilonnaient la ligne angloye qui ne craquait pas et démontrait une fois de plus de belles valeurs de solidarité.

Pour la première fois en cinq confrontations, les angloys sortaient vainqueurs de ce stade qui a vu tomber tant de grandes équipes. Avec ce succès les bleus terminent idéalement ce premier bloc de 3 matchs et pointent en haut du classement, toujours invaincus.

 

 

 

Espoirs Fédéraux

Samedi 21 septembre – 15h00

Anglet bat Tyrosse 25 – 13 (13 -03).

ANGLET : 3E Iriart; (15e, 55e), Ferré (45e);  2T Ferré (15e, 45e); 2P Ferré (5e, 40e).

ANGLET : 15. Cahuzac ; 14. Delanoue, 13. Lievremont, 12. Olivier, 11. Iriart ; 10. Ferré, 9. Audap, 7. Crassus (cap), 8. Agest, 6. Castets ; 5. Gilibert, 4. Rémy ; 3. Arnaudin, 2. Gaudin, 1. Martins.

Remplaçants tous rentrés : Hucher, Kasprowicz, Mathieu, Granel, Glairacq, Haran, Vieillard, Mendy

 

Après la désillusion du premier match contre Mauléon, une bonne entame permettait aux bleus de se libérer et de mener, rapidement, 10 à 0. Les Angloys proposaient un jeu plaisant, fait de beaux mouvements entre avants et trois-quarts ; l’équipe, relativement jeune, était bien amenée par quelques joueurs d’expérience.

Au final, ce sont 3 essais qui récompensaient toutes ces bonnes intentions et relancent, ainsi, les jeunes Angloys, avant la réception des autres landais de Dax.

Ce groupe  a les moyens de bien figurer dans ce championnat s’il continue à pratiquer ce rugby complet.