LANGON – Dimanche 24 mars 2018 – 15h30

Anglet bat Langon 11-06 (05-03).

Arbitre : M. Gleyze.

 

LANGON : 2P Duca (37e, 42e).
ANGLET : 1E Hiriart (35e) ; 2P Fauqué (60e, 70e)

Carton blanc : Argagnon (73e)
LANGON : 15. Mancebo (21. Christophe 51e); 14. Balangue (22. Duluc 71e), 13. Lacaze, 12. Dimitri, 11. Guiraud; 10. Duca, 9. Ferrary (20. Blot 60e); 7. Chaouch, 8. Lauseille, 6. Julien (19. Barthelemy 55e); 5. Lago (18. Elgujauri 51e), 4.Billoin; 3. Moretto (23. Baquet 51e), 2. Garcia (cap) (16. Bellaubre 71e), 1. Issaadi (17. Salandria Ruiz 51e)

ANGLET : 15. Chouzenoux; 14. Larrart Leo (21. Durand 47e), 13. Larrart Gillen, 12. Achigar, 11. Hiriart; 10. Fauqué, 9. Duhalde (20. Etchepare 51e); 7. Heguiaphal, 8. Biscay (cap), 6. Cazaux (19. Tafernaberry 51e); 5. Pinet, 4. Dartigues (18. Fatigue 66e); 3. Lapeyrade (23. Argagnon 60e), 2. Perez (16. Dezes 51e), 1. Bruno (17. Drogon 51e). 

Non entré en jeu : 22. Ferré
 

Difficile de faire du jeu avec le temps pluvieux et le terrain boueux. Pourtant, les angloys ont mis la main sur ce match et dominaient copieusement le premier acte. Mais voilà, la touche déficiente (une fois n’est pas coutume) et les fautes de mains les empêchaient de valider leurs intentions.

On s’acheminait vers un triste 0 à 0 à la pause quand sur une relance des 22 m, Sébastien Fauqué ajustait un petit coup de pied par-dessus, bien repris par Gillen Larrart sur la ligne médiane ; celui-ci trouvait Simon Pinet à hauteur qui, tel un trois quart centre, fixait et libérait Bruno Hiriart en débordement. Après avoir résisté au retour des défenseurs, celui ci marquait un bel essai récompensant les efforts de toute son équipe. Sébastien Fauqué, pas en réussite (là aussi, une fois n’est pas coutume…), manquait la transformation, en coin, il est vrai.

Sur le renvoi alors qu’il ne restait que deux minutes pour terminer cette mi-temps, sur la seule incursion Girondine dans le camp angloy, les bleus se mettaient à la faute et Duca ramenait les siens à deux longueurs.

La mi-temps était sifflée sur le score de 5 à 3 ; les Angloys dominateurs n’avaient pas assez concrétisé leur supériorité  en ce premier acte.

Et d’entrée de jeu, en seconde période, c’est Luca qui permettait aux locaux de prendre l’avantage (6 à 5) dès la 42eme minute.

Pourtant, malgré cela, les angloys continuaient à produire du jeu, ne s’affolant pas, même si les débats s’équilibraient. Sébastien Fauqué retrouvait sa précision et par deux fois trouvait le chemin des barres. Anglet menait 11 à 6 à dix minutes de la fin et les locaux jetaient, alors, toutes leurs forces dans la bataille. Mais la défense angloye n’est pas pour rien la meilleure de cette fédérale1 : les rouges se heurtaient à un mur.

La fin de match a été des plus confuses : une mêlée angloye avançait mais était pénalisée, un ultime « contest » d’Andoni Heguiaphal devait libérer les siens grâce à la pénalité récoltée. Mais ce fut l’incompréhension totale quand l’arbitre faisait jouer la touche avec un lancer langonnais alors que tout le monde attendait le coup de siffler final.

L’ultime action, après de longs arrêts de jeu, voyait les rouges finir dans l’en-but mais l’essai ne sera pas accordé. S’en était fini, les angloys remportaient ainsi leur 4ème victoire à l’extérieur de la saison. Celle-ci les rapproche un peu plus d’une qualification qui devient l’objectif clairement déclaré.

L’AORC  a grandi en fournissant une prestation brouillonne mais la victoire est quand même au rendez vous.

Dans une poule aussi serrée  (4 points seulement séparent le second du sixième), ce genre de match ne peut qu’engendrer de la confiance à 4 journées de la fin.