Ce dimanche 9 décembre avait quelques couleurs particulières à Anglet St Jean.

A midi, ce n’est pas moins de 70 supporters qui sont venus partagés le repas de Noel de l’AORC.

Après un apéritif gourmand accompagné de quelques toasts, les convives se sont retrouvés dans la salle de restauration. Au chaud par son chauffage et par sa chaleur humaine !

Une fois n’est pas coutume : les convives ont participé à leur service en s’enchainant autour du buffet préparé et servi par les bénévoles du jour : Sophie, Valérie, Nathalie, Paul, Christophe, Laurent, Dédé et Bruno.

La tropézienne avalée, poussée par le café, les convives ont retrouvé la main courante à 14h15 pour soutenir une rencontre atypique : les juniors de l’AORC contre l’équipe OLAGARROA.

Cette association dispense des activités culturelles et sportives adaptées à des jeunes en situation de handicap mental ou psychique : Basket, Escalade, Musculation, Billard,  Football, Tennis de table, Ski, Yoseikan Budo et Rugby.

Elle a été créée par des parents et des professionnels du secteur pour permettre la pratique sportive (loisir ou compétition) avec des règles et un environnement adaptés à leurs difficultés.

Par son esprit club, solidaire et famille, l’AORC a voulu s’associer à OLAGARROA en organisant cette rencontre de gala.

 OLAGARROA = PIEUVRE (en EUSKARRA) !!

Jacky MADRID et Jonathan COTO (ASB), entraineurs de l’équipe OLAGARROA, n’ont pu s’empêcher d’enfiler une chasuble pour participer à ce match.

 

Des levers de rideau, l’AORC en a programmé des centaines depuis des décennies entre les équipes réserves et ses espoirs (réforme 2017). Celui-ci avait un goût de partage et d’intégration sociale.

Les joueurs de l’AORC sont sortis de cette rencontre, exaltés et heureux ! Leurs commentaires ne peuvent qu’envisager une nouvelle rencontre :

« C’était sympa de pouvoir faire l’ouverture du match avec eux. Et puis, ils se débrouillent bien aussi. » Antoine

« Une super expérience et un plaisir d’apporter un peu de joie à travers le rugby, ce sport qui nous réunis ». Jules

« J’ai beaucoup aimé jouer avec eux. C’est une bonne expérience, on se rend compte qu’ à travers un sport comme le rugby on peut créer des liens avec des personnes que nous ne connaissons pas ou qui ont une maladie qui les rend légèrement différents » Louis

« Ça a été un super moment de partage et de rugby, j’ai beaucoup apprécié et je serai ravi de recommencer ! » Loukémy

« Très sympa » Téhau 

« Un bon moment, et cool quand on a mélangé les équipes » Théo