ANGLET – Dimanche 17 février 15h00

Anglet bat Marmande 52 – 12 (28-12).

Arbitre : M. Simon (PACA).

ANGLET : 7E Chabat (13e, 45e), Cazaux (17e), Poki (23e, 30e), De Pénalité (48e), Couet Lannes (70e) ;

7T Fauqué (13e, 17e, 23e, 30e, 45e), Maamaatuaiahutapu (70e) ; 1P Fauqué (43e).

Carton jaune : Schuster (53e). 
MARMANDE : 2E Sylvestre (8e), G. Bares (38e) ; 1T G. Bares (8e).

Carton jaune : Cazautets (16e), Pampouille (48e), Kankowski (59e). 

ANGLET
 : 15. Chouzenoux; 14. Poki, 13. Couet Lannes, 12. Chabat, 11. Fischer (22. Hegarty 50e); 10. Fauqué (21. Maamaatuaiahutapu 55e), 9. Etchepare; 7. Leconte (18. Biscay MT), 8. Tafernaberry (cap) (20. Fatigue 52e), 6. Heguiaphal; 5. Pinon, 4. Cazaux (19. Gilibert 52e); 3. Argagnon (16. Bruno 66e), 2.Perez (17.Berho 46e), 1. Schuster (23. Urroz 66e). 

MARMANDE : 15. Pampouille, 14. Fumey, 13. François (cap) (22. Tao 60e), 12. Mantovani, 11. G. Bares, 10. Mieres (21. Fontalirant MT), 9. Sylvestre (20. Duluc 60e), 7. Kotze, 8. Broudiscou (19. Mijoint 50e), 6. Cazautets (16. Sisombath 66e), 5. Quarrie, 4.Germain (18. Murat MT), 3. J. Bares (23.Sicaud 50e), 2. Kankowski, 1.N’nomo (17. Baffou MT) 

 

Ce dimanche, le piment angloy avait rendez vous avec la tomate lot et garonnaise… une belle odeur de printemps.

Pourtant, les choses démarraient mal pour les locaux : lors de leur première incursion dans le camp angloy, les Marmandais marquaient au pied des poteaux. Le syndrome de la précédente défaite à domicile planait sur Saint Jean…Pas trop longtemps, car sur une récupération de la troisième ligne, Paul Couet Lannes décalait Romain Chabat qui finissait derrière la ligne.

Trois minutes plus tard, après une pénaltouche, le maul angloy enclenchait la marche avant sur plus de trente mètre et Maxime Cazaux marquait le second essai. Moins « gaillard », le pack angloy était plus dynamique : sous l’impulsion de Nico Etchepare, les 8 angloys mettaient au supplice les solides visiteurs.

Les bleus jouaient tous les ballons et après une belle prise en touche, Kade Poki héritait du ballon aux quarante mètre et débutait son festival. Accélération, raffut, crochets, personne ne pouvait l’arrêter. C’était déjà le troisième essai angloy. Juste à la demi-heure de jeu, une accélération de Max Cazaux, bien relayé par Bastien Fischer, envoyait Kade Poki signer son deuxième essai. Peu avant la mi-temps, les Marmandais marquaient un essai, réduisant l’écart et sortant les Angloys du bonus.

La reprise était studieuse : après une belle percée de Bixente Pinon, Sébastien Fauqué rajoutait 3 points sur pénalité (31 – 12)

Les bleus faisaient feu de tout bois, relançant tous les ballons et, sur un coup franc rapidement joué par Anthony Biscay, Sébastien Fauqué passait les bras et offrait le doublé à Romain Chabat, venu à hauteur.

Les visiteurs, à l’agonie, verront, trois minutes après, Bastien Fischer contourner toute la défense avant d’aller marquer. Il était repris par un plaquage haut avant la ligne et Monsieur  Simon ne pouvait qu’accorder l’essai de pénalité.

Les Marmandais gâchaient en plus deux de leurs munitions près des lignes, avec des ballons volés par l’alignement angloy.

Sur l’un deux, Brendan Hegarty, de retour aux affaires, perçait puis décalait parfaitement Paul Couet Lannes pour le septième essai.

Le public pouvait chaleureusement applaudir les Angloys, auteur de leur première victoire bonifié de la saison, sous ce beau soleil printanier.

Autre rayon de soleil, outre Julien Maamaatuaiahutapu et ses 20 ans, ce sont Max Urroz et Antonin Gilibert, 19 ans chacun, qui terminaient le match à des postes difficiles comme pilier et deuxième ligne. Bravo à eux.

A cinq journées de la fin, les Angloys se replacent idéalement dans la course à la qualification, avec tout de même les 5 premiers à rencontrer prochainement.