SAINT JEAN DE LUZ– Dimanche 20 mai 2018- 15h00

Saint Jean de Luz bat Anglet 24-15 (18-09).

Arbitre : M. Albert (Midi Pyrénées).
ANGLET : 5P Fauqué (14e, 23e, 35e, 42e, 52e)

 Carton jaunes : Heguiaphal (30e), Hegarty (38e), Lapeyrade (45e). 

SAINT JEAN DE LUZ : 8P Ituriria (7e, 10e, 20e, 28e, 31e, 40e, 46e, 67e)
Carton jaune: Etcheverrigaray (13e) Goya (30e). 

ANGLET : 15. Chouzenoux, 14. Antunes Pinto (22. Giordano 71e), 13. Gillen Larrart, 12. Achigar, 11. Hegarty, 10. Fauqué, 9. Duhalde; 7. Biscay (cap), 8. Tafernaberry (19. Fatigue 60e), 6. Heguiaphal, 5. Pinet, 4. Cazaux,  (18. Drogon 68e), 3. Lapeyrade (17. Argagnon 40e), 2. Dezes (16. Berho 40e), 1. Bruno 

Non entré en jeu : 20. Etchepare, 21. Ferré, 23. Perez. 
SAINT JEAN DE LUZ : 15. Miura, 14. J.Elissalde, 13. Pietrelli, 12. Daubas, 11. Behoteguy (29. Palmard 77e) ; 10. Ituriria, 9. Alliot ; 7. Laffargue, 8. X.Elissalde (cap), 6. Juanicotena, 5. Sajous, 4. Goya (18. Paillard 39e); 3. Kwarazfelia 2. Hiriart Urruty (16. Broucaret 58e), 1. J.Martinez (17. Mamou 58e) 

Non entré en jeu : 19. Cancillo , 20 David, 21 Arrieta, 23 C. Martinez

 

La première manche avait été angloye : vainqueurs 21 à 13. Avec  2 essais contre un seul, les bleus se présentaient à Saint Jean de Luz avec une légère avance.

Les Luziens, quant à eux, attendaient le beau temps pour envoyer du jeu et démontrer leur supériorité ; le ciel les avait écoutés sur ce point.

Ils enregistraient, aussi,  le retour du buteur Ituriria tandis que les bleus devaient se passer de Jordan Dartigues et de Nico Etchepare, ce dernier, blessé lors de l’échauffement.

D’entrée de jeu, la furia des verts était récompensée par deux pénalités d’Ituriria. Dès la dixième minute, les verts avaient refait une partie de leur retard. Mais sans s’affoler, les angloys restaient dans la partie et Sébastien Fauqué, à son tour, trouvait le chemin des perches.

Le match était tendue : la défense bien en place des angloys empêchaient les luziens de franchir le rideau.  Les buteurs se rendaient coup pour coup avec une précision d’orfèvre. Pourtant, juste avant la mi-temps, Ituriria donnait, avec sa 5ème pénalité, les 9 points d’avance qui permettaient aux luziens d’entrevoir la qualification (18 à 9). Les verts étaient facilités, dans leur tâche, par l’indiscipline angloye : les bleus jouaient quelques minutes à 13 en fin de première période.

Et pourtant Anglet n’était pas mort : en début de second acte, Sébastien Fauqué, mal récompensé, voyait sa pénalité de 55m échouer sur le poteau. Dans les minutes qui suivaient, sur un temps fort, une magnifique diagonale au pied, trouvait Marc Tafernaberry démarqué sur l’aile. Il ne pouvait aller au bout mais l’action rebondissait sur l’aile opposée où Sébastien Antunes Pinto finissait derrière la ligne. Superbe mouvement, l’arbitre accordait l’essai. Mais le juge de touche bien aidé par le très sportif public Luzien lui signifiait un en avant sur l’ultime passe…

Anglet avait laissé passé sa chance et la fin du match sera Luzienne, jusqu’à l’ultime pénalité d’Ituriria qualifiant les siens d’un tout petit point à 13 minutes de la fin.

Pour ses première phases finales, les angloys ont fait trembler jusqu’au bout les numéros 4 nationaux.

Après 3 victoires consécutives, la seule défaite sera la plus cruelle.

Félicitations tout de même à tout le groupe et leur staff pour cette belle saison. C’est vrai que le parfum des phases finales a quelque chose d’exaltant.

 

 

Espoirs Fédéraux

Demi-finale du chalenge Capdeville

Bagnères de Bigorre. Dimanche 13 mai 2018- 15h00

Saint Sulpice bat Anglet 18-05 (06-05).

ANGLET : 1 Essais  Nicolas Darrigues,

SAINT SULPICE : 6 Pénalités

 

ANGLET: 15. Maran; 14. Baup, 13. Léo Larrart, 12. Flavien Dartigues (cap), 11. Beaugendre; 10. Darrigues, 9. Audap ; 7. Leconte, 8. Fourmeaux, 6. Cabanne; 5.Jorge, 4. Costecalde; 3. Rodrigues, 2. Santesteban, 1. Brané

Remplaçants tous rentrés : 16. Zueras, 17. Kasprowicz, 18. Cano, 19. Orlandini, 20. Auvitu, 21. Villenave22. Linxe 23. Chery

C’est dans un sombre traquenard que sont tombés nos jeunes espoirs et leurs supporters, ce dimanche en Bigorre.

Les hauts garonnais étaient venus en masse suivre leur équipe, seule en course chez eux, alors qu’Anglet avait ses juniors en lice la veille et son équipe première à Saint jean de Luz au même moment.

D’entrée, l’ambiance était détestable : les coups bas pleuvaient et l’arbitre n’avait d’autre solution que de sortir deux cartons rouges dès le début du match.

Le match était équilibré : les rouge et verts scoraient deux fois sur pénalité. Mais juste avant la mi-temps, Nicolas Darrigues marquait un essai permettant aux bleus de recoller au score.

En deuxième mi-temps, des décisions pas toujours comprises permettaient aux rouges et verts d’assoir leur domination et de l’emporter avec 6 pénalités.

La fin du match était digne d’un western : des joueurs et supporters bleus agressés par adversaires et public…

Nos jeunes bleus terminent cette année sur ce triste match. Ils méritaient mieux au vu de leur investissement cette saison.

Un grand bravo à ce groupe, ses entraineurs et dirigeants pour le boulot effectué. Le groupe partait dans l’inconnu avec cette nouvelle catégorie Espoir ; le travail accompli et les leçons qui en seront tirées permettront au club de rebondir.