ANGLET – Dimanche 16 janvier – 13h30

Anglet bat Tarbes  30 – 17 (5 – 12).

Arbitre : M. Bernachy.

ANGLET : 4E Enfedaque (15e, 52e) De Pénalité (48e) Etcheçaharreta (59e); 1T Haran (52e) 2P Haran (76e, 80+2e).

TARBES : 1E 4P.

 

ANGLET : 15. Haran, 14. Delanoue (22. Etchebarne 60e), 13. Villenave (21. Olivier 58e), 12. Cahuzac, 11. Enfedaque (20. Etcheçaharreta 58e); 10.Belleret, 9. Etchepare; 7. Brethes (18. Aguerre 60e), 8. Crassus (cap), 6. Veron (19. Billard MT) ; 5.Gilibert, 4. Agest (17. Kasprowicz 58e); 3. Pelmard, 2.Martins (23. Lascubé 50e), 1. Arnaudin (16. Hucher 50e)

 

Après une courte mais décevante défaite à Fleurance, les jeunes angloys se devaient de confirmer leur rang, en haut du tableau, face au Stado tarbais.

En lever de rideau, ils entamaient le match de la meilleure des façons puisque Gauthier Enfedaque marquait le premier essai au quart d’heure de jeu.

Mais si, jusqu’à cet essai, les Angloys étaient dominateurs, Tarbes se remobilisait et, à son tour, dominait les débats. Plus présents dans les rucks, arrachant de précieux ballons, les Bigourdans revenaient dans le match grâce au pied de leur n°10 qui transformait 4 pénalités.

Juste avant la pause, les visiteurs rataient un essai tout fait sur un léger en avant.

La mi-temps était sifflée sur le score de 12 à 5 en faveur des rouges qui avaient joué vent dans le dos.

Dès l’entame, la mêlée angloye dominait son sujet et obtenait un essai de pénalité après 5 mêlées enfoncées près de la ligne (12 – 12)

Quelques instants après, suite à un dégagement au pied et un bon pressing permettant de récupérer le ballon, les bleus inscrivaient un nouvel essai toujours par Gauthier Enfedaque, bien décalé par le mouvement.

C’est encore en débordement que Lucas Etcheçaharreta marquait le 4ème essai angloy, confortant le bonus offensif (24 -12 à l’heure de jeu).

Sur une pénalité rapidement jouée, les Bigourdans revenaient au score mais Bixente Haran, par deux fois dans les 5 dernières minutes, confortait la victoire des jeunes Angloys.

Avec ce bon résultat, les bleus s’installent en tête de la poule et se prennent à rêver de phases finales.

Bravo à tout le groupe avec une mention au jeune Loukemy Billard, auteur d’une prestation défensive très concluante en seconde période. Des statistiques au placage impressionnantes !