TRELISSAC – Dimanche 26 janvier – 15h00

Trélissac bat Anglet 19 – 17 (16-10).

Arbitre : M. Huesco (Occitanie).

ANGLET : 2E de pénalité (32e), Tafernaberry (76e), 1T Dhuin (76e),  1P Fauqué (40e).

 Carton jaune : Dhuin (3e) Dartigues (66e)

TRELISSAC : 1E Colombo (14e) ; 1T Kralfa (14e) ; 4P Kralfa (3e, 8e, 25e, 59e). 

Carton jaune : Abriat (51e).

 

ANGLET : 15. Fischer (22. Iriart 76e); 14. Viudes, 13. Dhuin, 12. Lafourcade, 11. Hegarty; 10. Fauqué (cap) (21. Chabat 68e), 9. Duhalde (20. Etchepare 56e); 7. Bergounioux, 8. Tafernaberry, 6. Egurrola (19. Crassus 68e); 5. Pinon (19. Gilibert 60e), 4. Dartigues; 3. Zabala (23. Pelmard 68e), 2. Mena (16. Schuster 23e), 1. Mamou (17. Lourdelet 68e)

TRELISSAC : 15. Cazaux; 14. Dessoudeix (22. Colin 58e – 63e), 13. Gennesson (21. Tallet 68e), 12. Detre, 11. Fresneda; 10. Kralfa, 9. Lachaux (20. Brouqui 50e); 7. Van Wick, 8. Laporte (cap), 6. Reinhardt (19. Archambeau 60e); 5. Herenger (18. Faucher 67e), 4. Colombo; 3. Abriat, 2. Arvouet (17. Bencivenga 55e), 1. Vermont (16. Clermont 35e)

 
Défaits au match aller sur leurs terres de Saint Jean, les bleus étaient partis motivés pour remettre les pendules à l’heure : laver l’affront de cette défaite qu’ils traînent comme un boulet depuis la première partie de saison.

Et pourtant comme le dit l’expression bien connu « ils ne sont pas descendu du bus… »

Cueillis à froid dès la 3ème minute, Arnaud Dhuin récoltait un carton jaune ; il permettait à Kralfa d’ouvrir le score. En infériorité numérique, les Angloys étaient bousculés et Kralfa doublait rapidement la mise.  Anglet tentait de faire du jeu mais se heurtait (comme au match aller) à la solide défense périgourdine.

Profitant des derniers instants de supériorité, les rouges marquaient même un essai ; 13 à 0 au quart d’heure de jeu, on avait déjà vu meilleure entame.

De plus, Anglet tentait de se reprendre mais perdait son bouillant talonneur, Damien Mena, sur blessure.

A la demi-heure, Kralfa aggravait le score (16 à 0).

Les bleus devaient se reprendre et une mêlée enfoncée près de la ligne leur donnait un essai de pénalité.

Sébastien Fauqué redonnait espoir en marquant une pénalité juste avant la pause (16 à 10).

En seconde période, si les bleus rataient deux pénalités, Kralfa ne manquait pas de donner un peu plus d’air aux siens à l’heure de jeu (19 à10).

A cinq minutes de la fin, les Angloys revenaient au score après un beau mouvement conclu par Marc Tafernaberry. (21 à 19).

Revenus à deux petits points, les bleus dominaient les dernières minutes mais n’arrivaient pas à changer le cours des choses….

Une très courte défaite qui, toutefois, les maintient dans le groupe de qualifiables.

Pour sa première feuille, le jeune Maxime Crassus, formé à l’AORC, espérait sûrement mieux, mais l’avenir s’annonce intéressant pour les jeunes Antoine Viudes, Maxime Egurrola, Antonin Gilibert et donc Maxime Crassus.

Les jeunes et tout les autres auront besoin d’un maximum de soutien pour le prochain rendez vous contre le leader de Cognac Saint Jean d’Angely.

 

Les déclarations

Eric Balhadère (Sud Ouest)

« On réalise une très mauvaise entame de match avec sept pénalités consécutives. Après on se reprend un peu mais le contenu reste moyen avec une prise d’initiative trop faible. On se reprend en mêlée, mais on se loupe dans le secteur de la touche. Ce fut un match très moyen entre deux équipes qui luttent pour le classement »

Sébastien Fauqué (Actu Fr – rugby)

« On fait une entame de match catastrophique pendant 20 minutes, où on prend des points et puis après, on rentre enfin dans le match. On tourne à 16-10, puis on marque un essai à 5 minutes de la fin. On aurait pu malgré tout remporter le match, dommage… »

 

CRÉDIT PHOTO : PHILIPPE GREILLER