NIORT – dimanche 8 décembre – 15h00

Niort bat Anglet  12 – 11 (06 -00).

Arbitre : M. Gleyze (Armagnac Bigorre).

NIORT : 4P Guenin (12e, 19e, 65e), Lescalmel (74e).

Carton jaune : Lescalmel (52e),  Quarrie (80e)

ANGLET : 1E Leconte (54e), 1P Fauqué (48e),1D Fauqué (67e).

 

NIORT : 15. Lescalmel ; 14. Cougnaud (21. Sarrappart 73e), 13. Fays (22. Leif 60e), 12. Lamotte, 11. Luteau; 10. Guenin, 9. Digoud ; 7. Fierro, 8 Briatte (20. Grundlingh 10e), 6. Giraud (19. Brazier 70e); 5. Singer (18. Quarrie 53e), 4. Roidot ; 3. Clermont (23. Kesterman 49e), 2. Tomascu (16. Guignouard 65e), 1. Serra (17. Sevestre 58e)

ANGLET : 15. Chouzenoux (22. Viudes 53e), 14.Iriart (20. Fischer 64e), 13. Couet Lannes (21. Chabat 66e), 12. Dhuin, 11. Hegarty ; 10. Fauqué (cap), 9. Duhalde ; 7. Cazaux (18. Gilibert 70e), 8. Betachet, 6. Leconte (19. Egurrola  60e) ; 5. Pinon, 4. Dubarry ; 3. Zabala (23. Schuster 55e), 2. Lapassouse (16.Berho  45e), 1. Mamou (17. Lourdelet 55e)

 

 

Niort, bien calé en haut du classement, et invaincu sur ses terres, attendait de pied ferme les visiteurs angloys.

Les bleus rentraient bien dans le match et dominaient les débats. Contre le cours du jeu, les deux sévriens engrangeaient deux pénalités en 20 minutes (6 – 0).

Jusqu’à la mi-temps, contre le vent, les bleus continuaient leur domination mais n’arrivaient pas à scorer.

Les Angloys, très joueurs, n’étaient pas récompensés de leur débauche d’énergie.

Une dernière relance était encore enrayée et la mi-temps était sifflée sur ce score flatteur de 6 à 0 pour les locaux, solides sur leurs bases.

La seconde période sera du même calibre, les bleus dominateurs revenaient d‘abords au score par une pénalité de Sébastien Fauqué.

Puis, profitant d’une infériorité numérique, Anglet passait enfin devant grâce à un essai de filou d’Ibai Leconte. Niort repassait devant, avant que rapidement Sebastien Fauqué passait un drop et redonnait l’avantage aux bleus (9 à 11 à la 67e)

Il ne restait plus que 5 minutes quand Lescalmel redonnait sur pénalité l’avantage aux Niortais

Les Angloys, toujours dominateurs, ont eu deux occasions en 3 minutes de reprendre le score. Hélas, les 2 tentatives étaient manquées de peu.

Cruelle fin pour les bleus qui méritaient amplement la victoire contre des Niortais copieusement dominés.

Mais un bon point, toutefois, dans cette poule très serrée où les bleus retrouvent des couleurs. Malgré les  absences de Simon Pinet, Jordan Dartigues, Marc Tafernaberry et Andoni Heguiaphal, les avants angloys ont largement rivalisé, et, à mi championnat (déjà) la course à la qualification bat son plein. Dans les lignes arrières, c’était Paxkal Iriart qui pour une première, assurait une belle prestation.

Crédit photo : Journal Ouest France