ANGLET – Dimanche 22 décembre – 15h00

Anglet bat Bergerac 18 – 12 (12-12).

Arbitre : M. Simon (PACA).

ANGLET : 2E Leconte (10e), Fischer (18e) ; 1T Dhuin (10e) ; 2P Dhuin (51e), Fauqué (66e).

Carton jaune : Betachet (71e).
BERGERAC : 4P Barboutie (7e, 14e, 38e, 40+2e).

Carton jaune : Racca 57e.

 

ANGLET : 15. Fischer ; 14. Iriart, 13. Couet Lannes (22. Chabat 78e), 12. Dhuin, 11. Leconte ; 10. Pulon (21. Fauqué 51e), 9. Duhalde (cap) (20. Etchepare 51e) ; 7. Egurrola (18. Gilibert 61e), 8. Betachet 6. Cazaux ; 5. Pinon (19. Pelmard 76e), 4. Dubarry ; 3. Zabala (23. Lapeyrade 54e), 2. Berho (16. Mena 61e), 1. Mamou. (17. Schuster MT)

BERGERAC : 15. Ouchène (cap) ; 14. Marty (21. Havard 69e), 13. Soto, 12. Barboutie (22. Battistello MT), 11. Deguilhem ; 10. Bramery, 9. Boissinot (20. Porcher 61e) ; 7. Gal, 8. Majola, 6. Jardel (19. Lescadieu 54e) ; 5. Domoni, 4. Van Leuwen ; 3. Sauzaret (23. Racca 46e), 2. Castanier (16. Lenotre 65e), 1. Ouali (17. Laval 54e) Non entré en jeu : 18. Ferrier.

 

 

Pour terminer l’année en beauté, l’AORC proposait plusieurs animations en avant match : le « village de Noël » et ses gourmandises et la magnifique rencontre entre nos cadets/juniors et les rugbymen d’Olagarroa, le public avait de quoi s’occuper.

Si la première rencontre entre Anglet et Bergerac avait été reportée pour cause de tempête, les éléments n’étaient guère plus cléments ce dimanche.  Ce dernier match de l’année était joué dans des conditions difficiles, avec un fort vent qui gênait les acteurs tout au long de la rencontre.

Anglet dominait son sujet contre le vent et marquait 2 beaux essais dans les 20 premières minutes : un premier marqué par le nouvel ailier, Ibai Leconte, après une longue séquence de jeu. Le second avec Bastien Fischer à la conclusion d’une belle percée de Paxkal Iriart.  D’autres franchissements n’étaient pas conclus, et de leur côté, les bergeracois, à chaque incursion dans le camp bleu, étaient récompensés d’une pénalité. Leur impeccable buteur, Barboutie, trouvait 4 fois les perches, dont une fois de près de 60 mètres. Si bien qu’à la pause, les deux équipes étaient dos à dos (12 à 12), malgré la nette domination angloye.

En seconde période, après 3 échecs coup sur coup, la supériorité angloye était validée par deux nouvelles pénalités. Cette mi-temps était moins animée que la première et les Dordognots restaient toujours à portée d’un essai. Ils croyaient l’obtenir à quelques minutes de la fin mais l’essai du jeune Havard était refusé pour un en avant.

D’un très long coup de pied, Sébastien Fauqué dégageait une dernière fois son camp. Bergerac tentait de relancer une dernière munition et Paxkal Iriart n’était pas loin d’intercepter un ultime ballon et offrir le bonus offensif aux bleus. Anglet se faisait peur en fin de match, finissant à 14, avec une conquête approximative mais restait maître chez lui.

L’essentiel était fait compte tenu des nombreuses absences et des conditions de jeu.

La trêve va faire du bien à tout le monde pour recharger les accus, avant les deux derby Basco/Landais contre Dax et Tyrosse.