BAYONNE – Stade Jean Dauger – Samedi 9 mars 20h30

Anglet bat Saint Jean de Luz 20-19 (13-09).

Arbitre : M. Brayelle (Ile de France).

 

ANGLET : 2E Leconte (12e), Chabat (72e) ; 2T Fauqué (12e, 72e) ; 2P Fauqué (10e, 22e). 

Carton jaune : Pinet (49e). 
SAINT JEAN DE LUZ : 1E De Pénalité (53e) ; 4P Iturriria (3e, 19e, 33e, 69e). 

Carton jaune : Broucaret (7e). 

ANGLET : 15. Chouzenoux; 14. Poki, 13. Couet Lannes, 12. Chabat, 11. Fischer (21. Hegarty 60e); 10. Fauqué, 9. Etchepare; 7. Heguiaphal, 8. Biscay (cap) (19. Tafernaberry 60e), 6. Leconte; 5. Pinet (20. Gilibert 70e), 4. Cazaux (18. Pinon 60e); 3. Argagnon (2. Perez 60e), 2. Perez (17. Berho 40e), 1. Schuster (16. Bruno 60e) 

Non entré en jeu : 22. Maamaatuaiahutapu 23. Urroz. 
SAINT JEAN DE LUZ : 15. Miura, 14. J. Elissalde, 13. Pietrelli, 12. Garicoix, 11. Etcheverrigaray (22. Mendiague 53e); 10. Iturriria, 9. Alliot (20. Betbeder 65e) ; 7. Quintana (20. Da Costa 65e), 8. X. Elissalde (17. Landrodie 65e), 6. Sajous, 5. Elgoyhen (cap), 4. Goya (19. Juanicotena 53e); 3. Penigaud (23. Sanchez 60e), 2. Broucaret (18. Paillard 70e), 1. Mamou (16. Martinez 53e) 

 

Tout a commencé par un bel « Agur Jauna » chanté par Michel Etcheverry ! Le derby basque a tenu toutes ses promesses : un public nombreux (près de 5000 une nouvelle fois), de l’ambiance, de l’engagement et du suspens jusqu’au coup de sifflet final.

Si les Luziens ont dominés l’ensemble de la partie grâce à une conquête efficace (6 mêlées angloyes pénalisées), les Bleus sont toujours restés dans les points.

Le maître artilleur luzien, Iturriria, ouvrait rapidement le score mais quelques minutes après,  c’est le bouillant talonneur Broucaret qui écopait d’un carton jaune pour un placage haut. Les Angloys choisissaient la pénaltouche et les Luziens commettaient une faute sur l’efficace groupé pénétrant bleu. Sébastien Fauqué se rappelait au bon souvenir du public bayonnais et égalisait d’un beau coup de pied.

Sur le renvoi, le même Sébastien Fauqué ajustait une magnifique passe au pied vers Bastien Fischer qui redonnait extérieur à Paul Couet Lannes. Celui-ci  lâchait, aux 40 mètres, Ibai Leconte qui s’était bien proposé. Plus personne ne verra le véloce troisième ligne qui concluait ce magnifique mouvement.

(10 à 03)

Deux autres franches actions d’essais  n’aboutissaient pas : Iturriria, après une belle action, lâchait le ballon à l’impact, à quelques mètres de la ligne. Côté bleu, après un beau pressing sur le même Itturiria, le ballon filait dans l’en-but et Bastien Fischer était trop court pour l’aplatir.

Après des nouvelles réussites des buteurs, Anglet menait à la mi-temps 13 à 9.

Toujours dominés sur les bases, les Angloys perdaient  Simon Pinet qui devait laisser ses coéquipiers à 7 en bien mauvaise position. Sur cette nouvelle pénalité près des lignes, les Luziens choisissaient la mêlée et obtenaient l’essai de pénalité recherché et mérité.

Iturriria aggravait la marque et les Luziens s’acheminaient vers une nouvelle victoire.

C’était sans compter sur Romain Chabat : suite à un débordement sur l’aile, il redonnait espoirs aux Bleus, après un magnifique geste technique de Brendan Hegarty. Revenu à 18 à 19, les supporters retenaient leur souffle avant la transformation.

Sébastien Fauqué, dans une position difficile ne tremblait pas et donnait l’avantage aux siens. (20 – 19)

Les cinq dernières minutes étaient très intenses : une dernière faute grossière des luziens (déblayage un peu trop appuyé) permettait aux Bleus de réinvestir le camp Luzien. Les derniers instants étaient bien gérés et Nico Etchepare envoyait le ballon dans les tribunes, faisant exploser de joie joueurs et supporters de l’AORC.