Cadets Teulière

Samedi 14 octobre 2017 à Orok Bat

seconde journée de Championnat

Mauléon entente Xiberoa bat AORC 59 à 0

Notre jeune équipe n’a pu rien faire face aux impressionnants gabarits Souletin.

Qui plus est lorsque qu’en plus du physique ils y ont rajouté un rugby très ouvert et agréable.

En réponse, nos jeunes n’ont jamais baissé les bras, et on joué tous leurs ballons, mais l’écart physique et technique était trop important.

Le groupe continue de travailler et devrait connaitre de meilleurs lendemains.

 

Juniors Balandrade

Samedi 14 octobre 2017 à Orok Bat

seconde journée de Championnat

Mauléon entente Xiberoa bat AORC 23 à 20

Pour Anglet

2E Rourre, Piron

2T Rourre

2P Rourre.

C’est un match de toute beauté que nous ont proposé les deux équipes.

Sous la forte chaleur, les joueurs ont été au bout d’eux même et plusieurs ont fini perclus de crampes.

Match très engagé, très rythmé ou chacun a eu sa période de domination. Les angloys menant tout le match, mais craquant sur un dernier essai juste avant la fin.

Le groupe commence à trouver ses marques, travaille sereinement, de bonne augure pour la suite.

 

Juniors Belascain

Samedi 14 octobre 2017 à Peyrehorade

première journée de Championnat

AORC bat Peyrehorade 55 à 0

Pour Anglet

9E Cahuzac, Villenave (2), Agest, Dehez, Vachere, Mamaatuaiahutapu, Hazard, Hakimi

5T Villenave (3) Perez (2)

Les Belascain angloys sont entrés dans le championnat Belascain tambour battant.

55 points, aucun encaissé, 9 essais et un jeu déjà bien en place. Les jeunes landais de Peyrehorade, malgré leur courage, n’ont pu résister aux offensives angloyes.

Cette belle entrée en matière laisse entrevoir une nouvelle saison fort intéressante.

Succès à confirmer dès samedi prochain à Blancpignon face à la belle équipe de Nafarroa.

 

Minimes U14

Samedi 14 octobre 2017 au Boucau

Les minimes présentaient deux équipes pour le rendez à sept du Boucau, avec comme adversaires, le BTS, l’Aviron Bayonnais, l’Entente Arcangues Larressore et l’US Orthez.

Au final, le bilan global est mitigé à cause des manques défensifs, des erreurs de placement et un ballon rendu trop facilement.

Néanmoins, on a pu noter de beaux mouvements et les prémices d’une cohésion qui a, enfin, fait son apparition.

Désormais, place au rugby à XV pour le reste de la saison