LA TESTE – Dimanche 14 janvier 2018 – 15h30

RC Bassin Arcachon bat Anglet 21-09 (09-09).

Arbitre : M. Rouquié (Midi Pyrénées).

ANGLET : 3P Fauqué (6e, 13e, 26e).

Carton blanc : Dezes (68e).

Carton jaune : Fauqué (51e).

RCB Arcachon : 7P Tesquet (3e, 8e, 40e, 52e, 60e, 69e, 75e).

Carton jaune : Brooks (5e), Kafoa (29e).

ANGLET : 15. Chouzenoux; 14. Hiriart (22. Giordano 70e), 13. Larrart, 12. Achigar, 11. Antunes Pinto; 10. Fauqué (cap) (21. Ferré 68e), 9. Duhalde (21. Etchepare 65e); 7. Fatigue (18. Dartigues 55e), 8. Heguiaphal, 6. Cazaux (19. Tafernaberry 60e); 5. Pinet (23. Drogon 67e), 4. Gaston; 3. Perez (23. Lapeyrade 60e), 2. Berho (16. Dezes 60e), 1. Drogon. (17. Larribe 65e)

RCB Arcachon : 15. Bataille ; 14. Camacho, 13. Hirigoyenberry, 12. Castera, 11. Darclane ; 10. Tesquet, 9. Geneste; 7. Costanzo, 8. Cros (Cap), 6. Gayon; 5. Farmer, 4. Mutel; 3. Brooks, 2. Dabty, 1. Kafoa.

 

Il régnait un parfum de rude revanche sur le pré de La Teste ce dimanche. Même si la pluie a épargné la rencontre, le terrain, très gras, n’était pas propice aux belles envolées.

L’artilleur local, Tesquet, ouvrait rapidement la marque (3e) et Sebastien Fauqué répliquait après un mauvais geste, sanctionné même un carton jaune pour le pilier arcachonnais. 

Fidèle à leur habitude, les angloys tentaient de déplacer le jeu malgré le terrain lourd et le ballon glissant. De leur côté, les noirs du bassin proposaient un jeu restrictif, composé de chandelles et charges des avants…

Anglet dominait cette première période, tentant de faire du jeu. Profitant d’un nouveau carton jaune adressé à l’autre pilier girondin, Sébastien Fauqué portait les siens en tête à la demi-heure de jeu (9 à 6).

Une belle percée, à son initiative, aurait mérité meilleur sort mais une faute de main venait annihiler l’offensive, à quelques mètres de la ligne.

Mais tout cela était poussif et juste avant la mi-temps, le buteur local continuait son chassé-croisé avec Sebastien Fauqué et égalisait.

En seconde période, l’envie était girondine et, petit à petit, les bleus perdaient pied. Une mêlée chahutée, une touche contrariée, tous les ingrédients pour passer une sale fin d’après-midi. Durant cette période, les angloys étaient réduits à 14, à 2 reprise et encaissaient ainsi 4 pénalités en infériorité numérique. L’efficacité était bordelaise, l’envie aussi, les bleus ne pouvaient plus rien espérer de ce déplacement.

Le constat est cruel mais Anglet, qui avait su engranger des points en déplacement en début de saison, reste sur deux prestations décevantes à Nantes et Arcachon. Dans une poule aussi serrée où seuls 3 points séparent le premier du septième, le moindre point sera précieux.

 

 

Espoirs Fédéraux

Tyrosse le dimanche 14 janvier – 13h45

US Tyrosse bat Anglet 24 à 7 (17 à 7)

Pour Anglet

1 E Ladislas Kasprowicz

1 T Tom Durand

Pour Tyrosse

4 E, 2 T

ANGLET: 15. Auvitu; 14. Maran, 13. Larrart Léo, 12. Dartigues Flavien, 11. Beaugendre; 10. Durand, 9. Audap ; 7. Lassalle (cap), 8. Cabanne, 6. Leconte ; 5. Costecalde, 4. Kasprowicz; 3. Chery, 2. Santesteban, 1. Brané

Remplaçants tous rentrés : 16. Zueras, 17. Cano, 18. Garnier, 19. Orlandini, 20. Salcedo

 

Dans des conditions de jeu très difficile, les jeunes Angloys ont bouclé cette première phase chez le voisin Tyrossais.

Les Tyrossais, en course pour la qualification, présentaient une belle équipe complète dans toutes les lignes.

Débordés d’entrée de match (12 à 0 à la 20eme) les angloys proposaient une opposition courageuse.

Si les Tyrossais marquaient à nouveau à la demi-heure, (17 à 0), Ladislas Kasprowics, auteur d’un grand match, marquait un essai, redonnant du baume au cœur à nos couleurs juste avant la mi-temps.

Avec un terrain de plus en plus dégradé et une pluie incessante, la seconde mi-temps a été moins prolifique, les Tyrossais marquant tout de même l’essai du bonus à 10 minutes de la fin.

Place maintenant à la seconde phase : positionnés 5ème de leur poule, les angloys sont reversés dans le challenge « Capdeville » avec des équipes classées aussi en seconde partie de tableau. Assurément, des matches plus à la portée de nos jeunes, espérant récupérer quelques forces vives pour cette seconde partie de championnat.