ANGLET – Dimanche 6 octobre – 15h00

Trélissac bat Anglet bat Dax 16 – 09 (16-03).

Arbitre : M. Martin (Nouvelle Aquitaine).

ANGLET : 3P Fauqué (18e, 57e, 80e).

 Carton jaune : Pinon (42e)

TRELISSAC : 1E Abriat (12e) ; 1T Kralfa (12e) ; 2P Kralfa (16e, 38e) ; 1D Cazeaux (4e). 

Carton jaune : Abriat (52e), Beaugendre (78e).

 

ANGLET : 15. Couet Lannes; 14. Fischer, 13. Lafourcade (21. Chouzenoux 62e), 12. Chabat, 11. Hegarty; 10. Fauqué, 9. Etchepare (22. Dhuin 66e); 7. Heguiaphal (cap) (18. Dubarry 46e), 8. Tafernaberry, 6. Leconte (20. Cazaux 58e); 5. Dartigues, 4. Pinon (19. Pinet 46e); 3. Zabala (23. Pelmard 68e), 2. Lapassouse (16. Berho MT), 1. Mamou (17. Lourdelet 46e)

TRELISSAC : 15. Cazaux; 14. Dessoudeix (22. Skrzelezyk 78e), 13. Détré, 12. Gennesson (21. Beaugendre 66e), 11. Fresneda; 10. Kralfa, 9. Brouqui (20. Lachaux 70e); 7. Reinhardt (18. Herenger 63e), 8. Laporte (cap), 6. Van Wick (19. Tartière 38e); 5. Colombo, 4. Lavergne; 3. Abriat (23. Stemmet 36e), 2. Arvouet (17. Bencivenga 55e), 1. Clermont (16. Vermont 68e)

 

Fini le temps printanier et les terrains propices aux belles envolées, les trombes d’eau tombées peu avant la rencontre nous rappelaient que l’automne était bien là.

Les Angloys étaient toutefois armés devant, avec les retours de Johann Lourdelet et Simon Pinet, palliant les absences de Florian Lapeyrade et Jérôme Schuster.

En première période, jouant contre le vent, les Angloys tentaient de relancer les ballons mais étaient étouffés dans leur camp par les puissants visiteurs. Efficaces de surcroît, car sur une mauvaise sortie de camp, Cazeaux inscrivait un drop dès la 4ème minute. Dominateurs, installés dans les 40 mètres angloys,  les Périgourdins marquaient rapidement un essai et prenaient logiquement le large (13-0).

Sur une des seules incursions bleues dans le camp visiteur, après avoir mis la pression sur le renvoi, les Angloys récupéraient une pénalité et Sébastien Fauqué stoppait l’hémorragie (13- 3).

Mais les Angloys, maladroits et très indisciplinés, ne pouvaient que subir. Après une interception, le talonneur périgourdin était repris à quelques mètres de la ligne retardant l’échéance.

Et juste avant la mi-temps, Kralfa donnait une belle avance d’avances aux siens. (16 -3)

En seconde période, les bleus dominaient copieusement, jouant avec un peu plus d’agressivité, sans toutefois conclure ; les rouges se contentaient de bien défendre leur ligne.

Les débats n’étaient pas folichons, les spectateurs assistaient à un match haché durant lequel pas moins de 12 mêlées étaient pénalisées.  Les Trelissacois solides et roublards, cassaient le peu de rythme qu’essayaient d’imposer les Angloys.

Les visiteurs  repartent avec la victoire, Anglet arrachant, toutefois, le point de bonus dans les derniers instants.

Les Angloys reviennent sur terre après leur 3/3. Une petite claque, espérons salutaire, dans cette poule très homogène et très solide où tous les points, comme le bonus défensif d’aujourd’hui, seront importants.

Pour preuve de la difficulté, seuls 2 points de bonus offensifs ont été obtenus sur 24 matchs dans cette poule…pour 11 en moyenne dans les autres poules.