ANGLET – Dimanche 8 septembre – 15h00

Anglet bat Nantes 26 – 20 (10-10).

Arbitre : M. Gleyze (Occitanie).

ANGLET : 2E Pinon (24e), Pelmard (71e) ; 2T Fauqué (24e, 71e) ; 4P Fauqué (13e, 43e, 59e, 83e).

Carton jaune : Martins Rodrigues (38e).
NANTES : 2E Kartvelishvili (40+3e), Reveillère (82e) ; 2T Bouillon (43e, 82e) ; 2P Bouillon (5e, 65e,).

Carton jaune : Tsukhishvili (15e).

 

ANGLET : 15. Chouzenoux ; 14. Lafourcade, 13. Couet Lannes, 12. Chabat, 11. Fischer ; 10. Fauqué, 9. Duhalde (21. Antunes Pinto 78e) ; 7. Heguiaphal (cap), 8. Dubarry (19. Betachet MT), 6. Cazaux (23. Pelmard 38e 48e,18. Egurrola 73e) ; 5. Dartigues (20. Leconte 60e), 4. Pinon ; 3. Schuster, 2. Berho (17. Lapassouse 48e), 1. Martins Rodrigues (23. Pelmard 62e)

Non entré en jeu : 16. Mena, 22. Pulon.

NANTES : 15. Belleteste ; 14. Larsonneur (21. Lemaitre 48e), 13. Roudil (20. Beaudreuil 65e), 12. Reveillère, 11. Charbonnel ; 10. Bouillon, 9. Le Bourhis ; 7. Jonk (19. Akwala Lokongo 58e), 8. Taulanga, 6. Barrais ; 5. Tsukhishvili (18. Mortier 65e), 4. Souvent (cap) ; 3. Kartvelishvili (23. Kruger MT), 2. André (17. Jans 77e), 1. Plantier

Non entré en jeu : 16. Rouault, 22. Lemonier.

 

Pour cette reprise sous le soleil, les débats étaient équilibrés en première période.

Si les visiteurs ouvraient la marque par Bouillon dès la cinquième minute, Sébastien Fauqué ne tardait pas à répliquer (3 à 3 – 13ème)

Malgré le stress de début de saison et un cinq de devant diminué (qui perdait en plus Florian Lapeyrade blessé pendant l’échauffement), les Angloys résistaient bien à la puissance nantaise.

Le seconde ligne, Tsukhishvili, se signalait plusieurs fois pour des gestes limites et laissait logiquement ses camarades à 14 au quart d’heure de jeu.

Même si les Angloys étaient malmenés en mêlée, Thibault Dubarry éjectait rapidement les ballons et les bleus, contre le vent, relançaient tous les ballons. Si on ajoute à cela une touche qui retrouvait des couleurs, les bleus rentraient petit à petit dans le match.

Profitant de la supériorité numérique, les Angloys après une belle séquence, finissaient derrière la ligne grâce à Bixente Pinon. Avec la transformation de Sébastien Fauqué, les bleus prenaient le large (10 à 3 – 24ème)

Les visiteurs, dans les arrêts de jeu, égalisaient en force après six mêlées près de la ligne, et en plus, Lionel Rodrigues devait lui aussi aller se reposer 10 minutes. (10-10)

En seconde période, les deux équipes mettaient un peu de folie dans leur jeu et les longues séquences faisaient des dégâts. A la puissance nantaise, les bleus répondaient par des fulgurances : Thomas Chouzenoux, Bastien Fischer et Paul Couet Lannes ouvraient de belles brèches dans la défense nantaise.

A ce jeu, les Angloys étaient les meilleurs, prenant d’abord l’avantage par une pénalité de Sébastien Fauqué, (16 – 10) et marquant un second essai à dix minutes du terme par Anthony Pelmard, après une belle inspiration du duo Fischer-Duhalde. (23 à 13 – 71ème)

Malgré le baroud d’honneur nantais conclu par un second essai, Sébastien Fauqué clôturait le score, après un contest gagnant de Bixente Pinon, récompensant l’ensemble de son œuvre.

Anglet n’a pas manqué son ouverture face à un gros de la poule, de bonne augure avant le prochain match contre les Dacquois, qui ne souhaitent pas s’éterniser dans cette division.