TYROSSE – dimanche 18 novembre 2018 – 15h30

Tyrosse et  Anglet 34-34 (16-10).

Arbitre : M. Darche (Ile de France).

 

TYROSSE : 3E Ausqui (25e), Dhuin (45e), Chasseur (55e) ; 2T Descazaux (25e, 55e) ; 5P Descazaux (7e, 19e, 40e, 60e, 80e).

Carton jaune : Vervoort (25e). 

ANGLET : 4E Couet Lannes (35e, 48e), Etchepare (41e), Chouzenoux (59e) ; 4T Fauqué (35e, 41e, 48e, 59e) ; 1P Fauqué (33e), 1D Fauqué (76e)

Carton jaune : Fatigue (25e)Pinet (78e). 

TYROSSE : 15. Sarthou (20. Durquet 69e); 14. Chasseur (21. Villetorte 69e), 13. Descazeaux (cap), 12. Dhuin, 11. Ducom ; 10. Hourcade, 9. Dubert (22. Barbe 76e); 7. Lafitte (19. Samson 61e), 8. Sainte Croix, 6. Lesbats; 5. Vervoort, 4. Khan; 3. Lagain (23. Belestin 52e), 2. Brissot (16.  Hontebeyrie 61e), 1. Auzqui (3. Lagain 75e)

ANGLET: 15. Chouzenoux; 14. Antunes Pinto, 13. Couet Lannes, 12. Fauqué, 11. Fischer ; 10. Maamaatuaiahutapu (22. Chabat 61e), 9. Etchepare (21. Duhalde 47e) ; 7. Heguiaphal (19. Cazaux 73e), 8. Tafernaberry (cap) (19. Leconte 58e), 6. Fatigue (20. Biscay 49e); 5. Pinet, 4. Pinon (18. Dartigues 53e); 3. Lapeyrade (23. Argagnon 69e), 2. Berho (16. Perez 53e), 1. Schuster. 

Les Tyrossais démarraient ce match plein d’envie et,  pendant près d’une demi-heure, confisquaient le ballon aux Angloys. Avec des sorties de camp mal assurées, des touches pas captées, les bleus étaient contraints de défendre et de se mettre à la faute. Descazaux en profitait pour donner logiquement l’avantage aux Landais.

Cet avantage était accentué quand, après une percée de Dhuin, Auzqui filait derrière la ligne. Avec la transformation, les choses étaient bien mal engagées pour les Angloys (0 à 13 à la 25eme).

Les bleus, toujours acculés dans leur 30 mètres, allaient trouver la solution grâce à une belle inspiration de Paul Couet Lannes qui relançait magnifiquement un ballon, obligeant les Tyrossais à se mettre à la faute 50 mètres plus loin. Sébastien Fauqué ajustait la pénalité et enrayait la marche en avant Landaise.

Quelques minutes après, suite à un arrêt de volée rapidement joué par Marc Tafernaberry, bien relayé par ses avants, Julien Maamaatuaiahutapu, d’une belle inspiration, passait en revue la défense Landaise. Ce dernier était encore là pour poursuivre le débordement de Bastien Fischer et remettre à l’intérieur à Paul Couet Lannes qui marquait entre les poteaux. Cette Splendide action balayait tout le terrain et permettait aux Angloys de revenir à 3 points (10 – 13).

Juste avant la mi-temps, sur une nouvelle pénalité, Descazaux redonnait un peu d’air à ses couleurs (10 – 16).

Le score était presque flatteur pour les bleus, condamnés à défendre durant la majeure partie de cette période. Heureusement, l’éclair angloy sur l’essai de Paul Couet Lannes pouvait donner encore de l’espoir. 

Et effectivement dès la reprise, Thomas Chouzenoux transperçait aussi la défense sur plus de 50 mètres. Du regroupement constitué à quelques mètres de la ligne, Nico Etchepare, comme un filou, se faufilait au milieu de ses avants et marquait le second essai angloy. Avec la transformation de Sébastien Fauqué, les bleus prenaient les devants. (17-16)

Ce sera ensuite un quart d’heure de folie durant lequel chaque équipe marquait deux essais :

  • tout d’abord Tyrosse reprenait l’avantage après avoir contré une sortie de camp angloye (17 – 21).
  • Qu’à cela ne tienne, trois minutes après, une magnifique diagonale au pied de Sébastien Fauqué trouvait Paul Couet Lannes pour un doublé. (24 – 21). Anglet asseyait sa domination, proposait du beau jeu et faisait feu de tout bois.
  • Sur une action d’essai proche des lignes, les bleus se faisaient intercepter et encaissaient un cruel essai. (24 – 28).
  • Nullement découragés, ils remettaient la main sur le ballon, avec une chandelle bien sentie, qui rebondissait sur la protection du poteau et tombait dans les bras de Thomas Chouzenoux qui avait bien suivi. Avec ce quatrième essai, l’AORC reprenait les devants après ce quart d’heure de folie (31-28).

A l’heure de jeu, Descazeaux égalisait (31-31).

Il restait 20 minutes, Anglet tentait des choses, Tyrosse s’appuyait sur un jeu plus restrictif et les efforts  des bleus étaient récompensés par un magnifique drop de Sébastien Fauqué (34 – 31).

A quelques minutes de la fin les rouges jouaient leur va-tout. D’abord une pénalité tentable, tapée en touche à la 79ème minute. Sur l’action qui suivait, les bleus étaient à nouveau pénalisés et Descazeaux égalisait dans les arrêts de jeu.

Les Angloys ramènent donc les points du match nul. L’audace a payé (pas assez peut-être selon la théorie du verre à moitié plein ou à moitié vide) face au jeu plus fermé des Landais.

Pour ce 6ème déplacement (pour seulement 4 réceptions),  après la victoire à Nafarroa et les 4 bonus défensifs, ce 10ème point pris en déplacement conforte un tableau de marche efficace pour la recherche de qualification.