En ce samedi pluvieux, les 3 matchs de nos équipes de jeunes se sont enchainées sur le terrain synthétique de Girouette.

Au programme, deux derby Basco/Landais contre l’Us Dax et l’Us Tyrosse

 

Espoirs Fédéraux

Samedi 9 novembre – 16h30 – Girouette

AORC bat US Tyrosse 33 à 22

Pour Anglet, 3E, 3T, 4P

Pour le second match retour, les angloys recevaient Tyrosse défaits sur leur terre au match aller.

Après ce revers, les Tyrossais commençaient avec beaucoup de détermination pour mener 3 à 0. Piqués au vif, les angloys allaient se réveiller pour prendre le score 23 à 10 à la mi-temps.

On s’acheminait vers une victoire facile vu la domination des bleus, mais les Tyrossais avec le vent dans le dos, allaient finir très fort pour marquer 2 essais.

Heureusement, 3 dernières pénalités allaient sceller le sort du match.

Félicitations aux 2 équipes, qui ont proposés un jeu agréable au vu des conditions climatiques très compliquées.

Les jeunes Angloys sont toujours en course pour la qualification et se déplaceront à Dax le week end prochain.

 

Juniors U18 National

Samedi 9 novembre – 15h15 – Girouette

AORC bat US Dax 20 à 8

Pour Anglet, 2E Louka Boisson, Richard Takiu, 2T et 2P Yanis Reignault
Malgré le temps pluvieux dès le début du match, les Angloys entamaient très motivés  cette rencontre. Ils occupaient le terrain adversaire et après plusieurs rush dans les  5 mètres,  après  une feinte de passe,  Louka BOISSON plongeait dans l’en but. Tout le long de la partie les jeunes bleus étaient confiants et dominateurs, sans pour autant réussir à creuser l’écart. En toute fin de match Richard TAKIU marquait l’essai qui creusait définitivement l’écart.

Crédit photo : Balandrade AORC

 

Cadets U16 National

Samedi 9 novembre – 14h00 – Girouette

US Dax bat AORC 50 à 0

C’étaient aux cadets de démarrer cette journée rugbystique et le moins que l’on puisse dire c’est que ce fut difficile.

Vexés surement de leur élimination en demi finale du championnat d’aquitaine l’année passée, les dacquois se sont largement imposés devant nos jeunes angloys.