BAIGORRI – Dimanche 2 septembre 15h00

Anglet bat Nafarroa 19-09 (10-03).

Arbitre : M. Courbin (Nouvelle Aquitaine).

ANGLET : 1E Couet Lannes (28e), 1T Fauqué (29e), 4P Fauqué (19e, 42e, 58e, 80e).

Carton jaune : Couet Lannes (11e), Lapeyrade (23e)

NAFARROA : 3P A.Tissier (11e), Gueçaimburu (50e, 54e)

Carton jaune : Diriart (23e), Toro (63e), Barnetche (71e)

ANGLET : 15. Chouzenoux ; 14. Hegarty, 13. Couet Lannes (Giordano 69e), 12. Chabat, 11. Fischer (Hiriart 61e); 10. Fauqué, 9. Duhalde; 7. Biscay (cap), 8. Tafernaberry, 6. Leconte (Heguiaphal 51e); 5. Pinet, 4. Cazaux (Dartigues 40e); 3. Lapeyrade (Argagnon 51e), 2. Berho (Perez 21e), 1. Schuster (Bruno 61e)

Non entré en jeu : Etchepare

NAFARROA : 15. Barnetche ; 14. Texier, 13. Gaillardet (G.Tissier 30e), 12. Goicoechea, 11. Idiart ; 10. A.Tissier (Gueçaimburu 22e), 9. Inarra (Cadot 52e) ; 7. Carricart (L.Gastambide 67e), 8. M.Iphar, 6. I.Iphar; 5. Cachenaut (cap), 4. Anxo (P.Gastambide 51e); 3. Ortiz (Toro 52e), 2. Ménage (Cedarry 52e), 1. Diriart (Jauréguiberry 61e).

 

 

Pour cette entame de championnat, si le déplacement n’était pas très lointain, il pouvait s’avérer périlleux :

 l’US Nafarroa retrouve la Fédérale 1 après 10 années en catégorie inférieure ; côté plage, passés les déboires de l’intersaison, les Angloys et leur nouveau staff doivent rapidement se mettre dans le bain et trouver leurs automatismes.

Comme on peut s’en douter, depuis la côte et de l’intérieur du pays, le public avait répondu présent en grand nombre  dans le coquet et bucolique stade de Baigorry.

Après une minute de silence observée en l’honneur du Président Camou, le match débutait avec des Bas- Navarrais très agressifs dès les premiers impacts.

Sur les mêmes bases que l’an dernier, les bleus tentaient de mettre de la vitesse dans leur jeu mais entre les transmissions pas encore bien huilées et la férocité des défenseurs rouges, le score ne décollait pas.

En plus la conquête était sérieusement malmenée, tant en touche qu’en mêlée.

Si Sébastien FAUQUE répondait à la botte du local TISSIER (3 à 3 à la 20ème), il fallait mettre un peu d’ordre dans cette bouillie de rugby et Monsieur COURBIN, dès la 23ème  minute, sortait logiquement deux cartons jaunes pour LAPEYRADE et DIDIART, coupables, à ses yeux, de  toutes les mêlées cafouillées.

Les Angloys, bien que dominés, maitrisaient leur sujet et sur une pénalité rapidement jouée depuis ses 30 mètres, une grande offensive envoie Paul COUET- LANNES marquer entre les poteaux (28e).

Plus rien ne sera marqué dans cette première période.

En deuxième mi-temps, le scenario étaient le même : des Bas-Navarrais agressifs, dominateurs en mêlée, faisaient déjouer les Angloys. Pourtant, plusieurs belles combinaisons de trois quart, orchestrées de main de maitre par Sébastien FAUQUE,  échouaient de peu, par maladresses. Les intentions étaient là, reste quelques petits réglages, bien compréhensibles en cette période, à effectuer.

Seuls les buteurs meublaient le score en cette période et Sébastien FAUQUE, encouragé par le public très sport de Baigorry, ratait deux occasions de donner de l’air aux siens.

A la fin du match, sur un ultime but, il marquait les trois points bien cruels qui scellaient la victoire des Angloys en ôtant, aux Bas-Navarrais, un bonus défensif qui aurait été mérité au vu de leur investissement.

Sans avoir été réellement mis en danger mais rentrant dans un rugby de tranchées pas très habituel, les Angloys, plus expérimentés, ramènent une victoire importante de leur premier déplacement.

A confirmer pour le premier match à SAINT JEAN, samedi prochain, contre VALENCE d’AGEN.