ANGLET – Dimanche 11 mars 2018- 15h30

Anglet bat Saint Jean de Luz 21-15 (12-06).

Arbitre : M. Capdeville (Normandie).

ANGLET : 7P Fauqué (15e, 22e, 32e, 40e, 51e, 56e, 79e).

Carton blanc : Perez (60e).

Carton jaune : Biscay (24e).
SAINT JEAN DE LUZ : 5P Iturriria (27e, 36e, 61e, 71e, 80e).

Carton jaune : Sajous (21e).
ANGLET : 15. Chouzenoux, 14. Léo Larrart, 13. Gillen Larrart (21. Durand 78e), 12. Achigar, 11. Hiriart, 10. Fauqué, 9. Etchepare; 7. Biscay (cap), 8. Tafernaberry (18. Jordan Dartigues 51e) 6. Heguiaphal, 5. Pinet, 4. Cazaux (19. Cabanne 62e), 3. Lapeyrade (17. Perez 51e), 2. Berho (16. Dezes 51e), 1. Drogon (23. Martins Rodrigues 62e)

Non entrés en jeu : 20. Fatigue, 22. Ferré.

SAINT JEAN DE LUZ : 15. Miura (22. J. Elissalde 73e), 14. Bordagaray, 13. Pietrelli, 12. Daubas, 11. Etcheverrigaray, 10. Iturriria, 9. Alliot (21. Behoteguy 61e); 7. Laffargue, 8. X.Elissalde (20. Da Costa 51e), 6. Juanicotena (18. Paillard 61e), 5. Elgoyhen (cap) (19.Goya 70e), 4. Sajous; 3. Kwarazfelia (17. Tesher 54e), 2. Hiriart Urruty (16. Broucaret 61e), Martinez (23. Mamou 51e)

Après les mauvaises conditions de ces derniers mois, le soleil était de retour du côté de Saint Jean, ce qui a autorisé le déroulement d’un lever de rideau bien plaisant entre nos jeunes espoirs et ceux du stade Hendayais.

Ce premier derby remporté pas les Angloys a mis le public fort nombreux en appétit pour la revanche annoncée. Au-delà de la « rivalité » entre voisins, c’est bien les places qualificatives qui se jouent dans une poule très serrée où chaque faux pas sera rédhibitoire.

Ce derby retour était perturbé par un fort vent à l’avantage des Luziens en première période. Malgré cela et les tentatives d’attaques des deux équipes toujours joueuses, seuls les botteurs meublaient le score.

Et de quelle manière : le local, Sébastien Fauqué, impeccable avec 7 réussites sur 8 tentatives, sortait vainqueur de son homologue Iturriria (5/6).

C’est un bref aperçu du match, car au-delà de cet efficace jeu au pied, les acteurs ont mis du cœur tant en attaque qu’en défense. On ne se faisait aucun cadeau, ni au près, ni au large : les défenses étaient intraitables et les zones de rencontres fort disputées. Léger avantage tout de même à la cavalerie Angloye qui trouvait quelques brèches mais ne pouvait aller en but. Le jeune Sébastien Fauqué, intenable, se procurait la plus belle occasion en fin de première période : stoppé à quelques mètres de l’en-but, Monsieur l’arbitre revenait sur une pénalité qui lui permettait d’ajouter 3 points supplémentaires (12 à 6 à la mi-temps).

Anglet était malmené en mêlée mais les sorties rapides sous la pression de Marc Tafernaberry et Nico Etchepare limitaient les dégâts. La touche retrouvée volait quelques précieuses munitions (5 ballons dont notamment 2 pénaltouches) et ainsi les angloys faisait la course en tête tout le long de la partie. Le match était gagné à la 79ème minute quand, après une belle série de pick and go, Sébastien Fauqué ajustait sa 7ème pénalité.

Sur le renvoi, les luziens jetaient toutes leurs forces dans la bataille et ont été récompensés d’une ultime pénalité, leur permettant d’arracher le bonus défensif.

Les Angloys se relancent de belle manière dans la course à la qualification et les trésoriers se mettent déjà à rêver d’une possible confrontation entre les deux équipes en phase finale !

 

Espoirs Fédéraux Dimanche 11 mars 2018- 13h45

Anglet bat Hendaye 28  à 10 (7 à 0)

Pour Anglet

4 Essais : Hugo Salcedo, Nicolas Darrigues, Julen Bisauta, Ibai Leconte

4 Transformations : Nicolas Darrigues

Pour Hendaye

2 Essais

ANGLET: 15. Darrigues; 14. Baup, 13. Bisauta, 12. Flavien Dartigues, 11. Salcedo; 10. Villenave, 9. Audap ; 7. Leconte, 8. Fourmeaux, 6. Lassalle (cap); 5. Jorge, 4. Kasprowicz; 3. Chery, 2. Santesteban, 1. Larribe

Remplaçants tous rentrés : 16. Zueras, 17. Brané, 18. Cano, 19. Garnier, 20. Orlandini, 21. Auvitu, 22. Linxe

 

Le temps clément a enfin permis aux espoirs d’évoluer en lever de rideau ce dimanche.

Devant un public nombreux, ils offrirent aux supporters Angloys une bien belle prestation, faite de relances et jeu dans le mouvement.

Evoluant contre le vent et dominés en début de partie, les angloys ont su préserver leur ligne. Ils reprenaient du poil de la bête dans le sillage d’un Nicolas Darrigues très entreprenant. Celui-ci créait plusieurs brèches et le jeu se poursuivait avec une alternance avant/trois quart très efficace. La pause était atteinte sur le score de 7 à 0 après un bel essai d’Hugo Salcedo.

En seconde période, avec l’appui du vent, les bleus marquaient deux nouveaux essais et le score enflait jusqu’à 21 à 0, bonus offensif en poche.

Dans les dernières minutes, Hendaye, qui n’avait jamais abdiqué, marquait deux essais coup sur coup, privant les bleus du bonus amplement mérité.

Pour terminer, Ibai Leconte finissait derrière la ligne, récompensant son activité débordante et la débauche d’énergie de toute son équipe.

De bonne augure avant le choc de samedi à Orok Bat contre les luziens.

Pour finir, nous souhaitons un bon rétablissement à Hugo Salcedo, en espérant le revoir très vite auprès de ses copains.