ANGLET – Dimanche 12 novembre 2017 – 15h00

Anglet bat Langon 20-13 (03-13).

Arbitre : M. Jaulin (Pays de Loire).

ANGLET : 2E Antunes Pinto (45e), de Pénalité (70e) ; 1T Fauqué (45e) ; 2P Fauqué (40e), Ferré (77e). 
LANGON : 1E Blot (23e) ; 1T Dimitri (23e) ; 2P Dimitri (7e, 32e).

 Carton blanc : Duluc (41e), Datunashvili (69e). 

ANGLET : 15. Chouzenoux; 14. Larrart. L, 13. Giordano (22. Dartigues F. 62e), 12. Achigar, 11. Antunes Pinto; 10. Fauqué (21. Ferre 60e), 9. Duhalde (20. Etchepare 62e); 7. Biscay (cap), 8. Tafernaberry (17. Leconte 66e), 6. Heguiaphal (19. Cazaux 32e); 5. Pinet, 4. Dartigues .J (18. Gaston 40e); 3. Drogon (16. Dezes 40e), 2. Perez (23. Santesteban 76e), 1. Bruno (3. Drogon 64e). 
LANGON : 15. Blondet ; 14. Balangue, 13. Lacaze, 12. Duluc, 11. Guiraud (21. Christophe 50e); 10. Dimitri (22. Duca 40e), 9. Blot (20. Martineau 70e); 7. Julien, 8. Dessis, 6. Lauseille (19. Thomas 75e); 5. Elgujauri, 4. Lago (18. Datunashvili 55e); 3. Baquet (23. Moretto 49e), 2. Conticello (16. Bellaubre 38e) , 1. Issaadi (17. Salandria Ruiz 49e)

 

La semaine pluvieuse et les intempéries de ce dimanche ont obligé les organisateurs à délocaliser le lever de rideau. Le terrain était cependant en parfait état mais le ballon s’apparentait plus à une savonnette et un fort vent allait perturber les débats.

En démarrant contre le vent, acculés dans leur camp, les angloys essayaient de remonter à la main tous les ballons. Seulement en face, la défense bien en place des Langonnais ne laissait rien passer et les fautes de mains se succédaient. Fautes de mains, mauvais choix, relances suicidaires et pour finir un drop contré qui amène une mêlée à 5 mètres et, deux pénalités plus loin, un essai du demi de mêlée langonnais. Les bleus avaient perdu leur superbe des dernières rencontres, notamment dans les airs. Fort logiquement, les Girondins menaient 13 à 3 à la pause, Sébastien Fauqué marquant une pénalité juste avant les citrons.

La seconde période sera exactement l’inverse avec les Angloys adossés au vent, campant dans les 22 mètres langonnais. Dès la reprise, un superbe mouvement sera récompensé par un essai de Sébastien Antunes Pinto, Sébastien Fauqué et Carl Giordano ayant au préalable, par un tour de passe-passe, semé la panique dans la défense rouge. Maîtrisant la fin de match, les bleus passaient devant grâce à un essai de pénalité, après deux pénaltouches. Ils se mettaient définitivement à l’abri à quelques minutes de la fin grâce à la botte de Maxime Ferré et poursuivaient leur belle série.

17 à 0 en seconde période, l’efficacité et le réveil angloys ont fait du mal aux Girondins, tout heureux ,de ramener un point de chez le nouveau leader de la poule !

En effet, ce soir les Angloys sont premier de poule, avant même que ne soit entérinée la récupération de 3 points supplémentaires du match d’Arcachon.

A noter l’entrée en fin de match d’un enfant du club : Txomin Santesteban, au club depuis les mini poussins et gravement blessé l’an dernier. Beau retour, Aupa Txom !!!!

 

 

Espoirs Fédéraux

A Girouette, Hendaye bat Anglet 18  à 13 (8 à 13)

Pour Anglet

1 E Nicolas Darrigues (1e)

1 T Tom Durand (1e) 2 P Tom Durand (20e, 25e)

Pour Hendaye

2 E, 1 T, 2 P

ANGLET: 15. Orard; 14. Maran, 13. Beaugendre, 12. Darrigues, 11. Enfedaque; 10. Durand, 9. Audap ; 7. Costecalde, 8. Fatigue, 6. Orlandini ; 5. Curutchet, 4. Kasprowicz; 3. Brané, 2. Zueras, 1. Fourmeaux

Remplaçants tous rentrés : 16. Dubois, 17.Louis, 18. Cano, 19. Garnier, 20. Bisauta, 21. Geles, 22. Le Gall

 

Sur le terrain synthétique de Girouette, nos jeunes bleus réussissaient parfaitement leur entame. Dès le coup d’envoi, Nicolas Darrigues contrait un dégagement et aplatissait le premier essai qui était transformé par Tom Durand.

Mais les visiteurs frontaliers prenaient l’ascendant, notamment au niveau des avants et commençaient à pilonner les lignes angloyes. A la 50ème  minute de jeu, c’était à leur tour de franchir la ligne (7 à 5).

Dominés, les angloys marquaient tout de même une pénalité mais les Hendayais répliquaient quelques minutes après, avant que Tom Durand ne donne un peu d’air à ses coéquipiers grâce a une nouvelle pénalité. La mi-temps était atteinte sur le score de 13 à 8.

En seconde période, les Hendayais mettaient la main sur le match et prenaient l’avantage en marquant un nouvel essai (13 à 15).

Poursuivant leur domination, ils aggravent la marque sur pénalité, scellant  le score à 18 à 13.

Beaucoup trop handicapés par les absences, nos jeunes bleus n’ont pu rivaliser contre une équipe qu’ils avaient pourtant battu au match aller.

Espérons que le groupe pourra s’étoffer pour recevoir le leader Oloronais la semaine prochaine.