ASSEMBLEE GENERALE du 3 JUIN 2017

Une soixantaine de personnes ont pris place devant la tribune officielle.

 Bernard LATASTE, Président de l’AORC, était entouré de Monsieur Le Maire, Claude OLIVE, ses adjoints et conseillers,  Serge PREVAUTEL et  Jacques VEUNAC, Jean Louis BOURRICAUD, les membres du  bureau général, Daniel GARCIA et Myriam VILLENAVE et des dirigeants sportifs.

En introduction, le Président précisa que cette date avait été choisie en fonction des élections (réquisition de la salle d’Orok bat pour un nouveau bureau de vote) ; le quorum fut atteint malgré l’absence de nombreux licenciés en raison de voyage de fin d’année.  

 

Daniel GARCIA, Secrétaire Général, débuta par le rapport moral. Il insista sur cette seconde saison en fédérale 1 et le maintien assuré avant les ultimes journées pour l’équipe 1 et la qualification méritée des réservistes en 8ème de finale du championnat de France. Après avoir déploré le manque de réussite de nos équipes de jeunes, il précisa quelques contours des nouvelles règles édictées par la FFR.

Il félicita et remercia l’appui de la Municipalité et de son service des sports ainsi que les partenaires.

Pour conclure, il annonça son désir de prendre du recul pour la saison à venir, après 17 années de présence assidue ; Bruno JUSTES a été proposé pour lui succéder.

 

Guy DEFRANCE, responsable de l’Ecole de Rugby, dressa le bilan de l’année. Ce n’est pas sans émotion qu’il salua le départ de Papy Amos après 31 années de bénévolat auprès de nos plus jeunes : celui qui accompagna bon nombre de générations restera dans les mémoires de tous.

Guy DEFRANCE a égrainé les divers résultats des jeunes pousses avec notamment une deuxième place au traditionnel tournoi du 1er mai et plusieurs victoires des Benjamins.

L’an prochain, le club fêtera les 30 ans du tournoi Poussin.

Après un remerciement à l’ensemble des bénévoles, Guy DEFRANCE annonça, à son tour, qu’il passait la main après 10 année à la tête de l’Ecole de Rugby. Il sera remplacé par Christophe HODY.

 

Christian TELLERIA, dirigeant des juniors Belascain, était en charge du bilan sportif des jeunes  et des séniors.

Une fois de plus nos équipes ont du mal à figurer en phases finales.

Les cadets : après la perte de 9 joueurs, ils ont su s’accrocher et faire une belle phase de poule. Malheureusement, ils s’inclinèrent de peu lors du premier tour du championnat d’Aquitaine.

Ils raflent tout de même le challenge de l’offensive au niveau Aquitain.

Les juniors Balandrade : dans une poule très relevé, ils se qualifièrent pour le plus haut niveau du championnat d’Aquitaine.  Après un premier tour très abouti, ils s’inclinèrent en quart de finale face au futur vainqueur. Cette équipe composée de beaucoup de première année devrait s’affirmer l’année prochaine.

Les juniors Belascain : la déception est venue après un superbe parcours en poule et des matchs de belle facture. Ils terminèrent premier d’une poule difficile. Malheureusement pour eux, opposés à de solides Toulousain, ils s’inclinèrent dès le premier tour du championnat de France.

 

Au-delà des résultats, les équipes de jeunes sont en bonne santé, les effectifs en progression et les habitués d’Orok Bat prennent du plaisir les samedis après midi à voir jouer notre relève.

 

La Nationale B n’imaginait pas, en démarrant la saison, que ce serait la dernière sous cette forme, remplacée l’an prochain par une équipe espoir (- de 23 ans). Durant toute la saison, l’équipe enchaina les belles prestations et se qualifia logiquement pour les huitièmes de finale du championnat de France. Ils s’inclinèrent, sans démériter, face au numéro un Français : Nevers.

Cette saison sera aussi la dernière pour leur emblématique capitaine Jojo BLAISON qui reçut un bel hommage pour sa « der » à Anglet Saint Jean.

L’équipe A,  repêchée l’an dernier et forte de sa première expérience à ce niveau, réalisa une bonne saison avec un maintien acquis bien avant la fin du championnat. Seulement voilà, il y avait surement moyen de faire mieux que cette huitième place et envisager la qualification. Les points bonus laissés en route, les déplacements compliqués en début de saison, deux défaites à domicile contre Tyrosse, puis Nantes ont fait que l’objectif inavoué de participation aux phases finales s’est envolé.

On pourra se targuer tout de même d’avoir fait tomber l’ogre Rouennais au stade Saint Jean.

 

Après une première année difficile, cette seconde année a bouclée la fin de l’apprentissage de ce plus haut niveau amateur.

 

Les Vieux Crampons Angloys ont bouclé leur quatrième année d’existence avec le petit rappel de leur philosophie : convivialité, partage et bonne humeur. Le 3ème tournoi à 5 à Orok Bat fut une réussite et les VCA participèrent aux finales nationales en Corrèze. Il reste à souligner, devenu tradition, la dernière journée de championnat séniors jouée au stade St Jean  organisée par les VCA au profit des supporters, toutes générations confondues : ambiance festive et conviviale !

 

Pour poursuivre, Denis PETRISSANS, évoqua  l’année de l’Amicale des Anciens et des Muslarris, figures de notre club et garants de l’esprit AORC.

 

Pour le bilan financier, la trésorière Myriam VILLENAVE évoqua, dans un premier temps, les challenges administratifs et financiers toujours plus élevés.

L’équilibre financier est maintenu pour la deuxième année consécutive, dans une division ou bons nombres de mauvais élèves se font punir par la FFR ou la DNACG (le gendarme financier…)

Une recette financière inattendue cet automne avec l’évènement de la Fête de la Bière durant laquelle la communauté de l’AORC s’est relayée pour que l’évènement soit un franc succès reconnus de tous.

 

Puis, ce fut au tour du président Bernard LATASTE de prendre la parole. Après ces divers bilans qui présentent  la bonne santé du club, il remercia l’ensemble des partenaires sans qui l’existence à ce niveau n’est pas possible. La fidélisation de ceux-ci et l’évolution de nos structures doivent être un objectif commun. L’histoire rugbystique de l’AORC n’est pas celle des voisins Tyrossais, Luziens ou même Boucalais, mais le club apprend et grandit sagement avec une place reconnue et réaliste en fédérale1 ;  la continuité d’une gestion saine et un travail de formation  indispensable permettront de pérenniser cette place à ce plus haut niveau amateur.

Bernard Lataste termina par un grand merci aux bénévoles, aux partenaires et à la Municipalité.

Il clôtura en faisant voter l’approbation des différents rapports et approuver à l’unanimité la candidature de José GOMEZ au Conseil d’Administration.

 

Serge PREVAUTEL, adjoint aux sports et ancien de l’AORC, a souligné le plaisir de se retrouver à Orok Bat dans un discours chaleureux qui a confirmé sa confiance et son attachement club. Toujours prêt à dégainer une anecdote croustillante, il a réaffirmé son engagement et son soutien auprès du club.

 

Monsieur le Maire a conclu les discours. Toujours très attentif à la vie du Club, il rendit un émouvant hommage à Papy Amos  Sivieri et Monsieur et Madame Otharran, chevilles ouvrières du club, décédés dernièrement. Il félicita l’ensemble des bénévoles sans qui un club ne peut exister. Assuré de la gestion saine de notre Club, il maintiendra ses engagements et son soutien à l’AORC.

 

La remise des récompenses aux divers joueurs et dirigeants clôtura les débats. Et comme de tradition, le verre de l’amitié fut partagé autour d’un excellent buffet de tapas concocté par Tonio et son équipe.

 

 

Les récompensés :

Flavien DARTIGUES – sénior A
Quentin COURTADE – sénior B
Mathias VILLENAVE – junior Bélascain
Thomas RUBEDE – junior Bélascain
Thomas MONCADE – junior Balandrade
Marc VACHERE – junior Balandrade
Vincent LABORDE – cadet
Yohan SOROZABAL – cadet
Jacques CABALETTE – dirigeant
Bruno ROBERT – dirigeant
Martin HIRIGOYEN – dirigeant EDR
Tonio LOURENCO – entraineur EDR