LANNEMEZAN – Dimanche 27 janvier 15h00

Lannemezan bat Anglet 16-14 (13-11).

Arbitre : M. Alcali (Auvergne Rhône Alpes).

 

ANGLET : 1E Fatigue (23e) ; 3P Fauqué (7e, 10e, 62e).
LANNEMEZAN : 1E Vandekerkof (15e) ; 1T Dasque (15e) ; 3P Dasque (3e, 34e, 44e).

ANGLET : 15. Chouzenoux (22. Maamaatuaiahutapu 65e); 14. Fischer, 13. Couet Lannes, 12. Chabat, 11.Dehez (21. Antunes Pinto 60e); 10. Fauqué, 9. Etchepare; 7. Fatigue (17. Leconte 58e), 8. Biscay (cap)(20.  Tafernaberry 39e), 6. Heguiaphal; 5. Dartigues (19. Pinon 50e), 4. Cazaux (18. Pinet  50e); 3. Argagnon (23. Rodrigues 55e), 2. Dezes (16. Perez 50e), 1. Schuster

LANNEMEZAN : 15. Dasque ; 14. Vandekerkof, 13. André, 12. Piaser, 11. Demai-Hamecher), 10. Sere-Peyrigain, 9. Dupuy (21. Dupont 64e), 7. Herbin, 8. Cazorla (20. Mallaret 68e), 6. Paris, 5. Dasté (18. Pettigiani 57e), 4. Loutocky, 3. Rixens (23. Cotter 53e), 2. Tourreau (16. Rouch 53e), 1. Granja (17. Mirtskhulava 53e)

 

Si le match aller avait été marqué par la chaleur de la côte, les Angloys ont été accueillis par le froid, le vent, la pluie et même une belle averse de neige mêlée à de la grêle sur le plateau de Lannemezan. Un temps à ne pas mettre un rugbyman dehors, ni ses supporters d’ailleurs.

Vu l’état du terrain et les nombreuses flaques d’eau y subsistant, on pouvait s’attendre à un jeu sans grandes envolées.

Les joueurs pourtant faisaient de leur mieux et les Angloys, bien que déficitaires physiquement, conduisaient de bons groupés pénétrants qui mettaient les rouges à la faute. En dix minutes, Sébastien Fauqué, contre un fort vent, ajustait deux pénalités, répondant à l’ouverture du score des Pyrénéens (3 à 6).

Vers le quart d’heure de jeu, sur une action anodine : une réception jugée en avant après une pénalité ratée, les locaux obtenaient une mêlée à 5mètres. Sur l’action, l’ailier Vandekerkof marquait au pied des poteaux. (10 à 6).

Quelques minutes après, sur une pénaltouche, d’abord perdu par les bleus, Benoit Fatigue s’emparait du ballon et marquait à son tour. Hélas, c’est le poteau qui renvoyait la transformation de Sébastien Fauqué. (10 à 11). Les Angloys étaient bien dans le match même si la touche était perturbée par le vent et la qualité de l’alignement de Lannemezan ;  les avants avançaient sur chacun de leurs ballons, mettant à mal la défense rouge.

Pourtant, juste avant la mi-temps, Dasque redonnait l’avantage aux siens (13 à 11).

Avec le fort vent de face, les deux points de retard étaient qu’un moindre mal et les Angloys pouvaient entamer la seconde période en confiance.

Ce sont bien les bleus qui dominaient même si, d’entrée, Dasque avait encore frappé (16 à 11).

Les mauls angloys faisaient toujours autant de dégâts et à la 50ème minute, les bleus passaient en force la ligne d’essai. Monsieur l’arbitre jugea l’action illicite alors qu’elle paraissait si limpide….

Qu’à cela ne tienne, 5 minutes plus tard, sur l’un des seuls ballons envoyés derrière, Romain Chabat décalait bien Bastien Fischer. Celui si débordait et poursuivait au pied dans l’en-but. Il était stoppé dans sa course par un plaquage qui semblait bien tardif….

Toujours dominateurs, les Angloys obtenaient une pénalité que Sébastien Fauqué transformait à l’heure de jeu. (16 – 14).

Il restait 20 minutes, malgré la domination bleue, les Pyrénéens ne lâchaient rien. Contre le vent, ils se dégageaient comme ils pouvaient mais obligeaient les Angloys à remonter les ballons. Sous la pluie qui était revenue, les joueurs frigorifiés faisaient de leur mieux mais d’innombrables petites fautes enrayaient les actions.

Plus rien ne sera marqué, les Angloys ramenaient un point de ce déplacement, c’était un moindre mal pour les joueurs du plateau.