A Tulle Stade Alexandre Cueille -Dimanche 16 avril 15h00

Huitième de finale du championnat de France de Nationale B

USON  Nevers bat Anglet 33-07 (20-00)

 Arbitre : M. Desbets (Midi Pyrénées)

Nevers : 3E Rousset (13e, 27e, 52e); 3T et 4P Vuillemin (2e, 24e, 65e, 77e)

Cartons jaunes : Belleville (49e), Tarrit (61e)

 

ANGLET : 1E Raphael Cabanne (61e) ; 1T Patxi Elissondo

 

USON Nevers  : 15. Charlat ; 14. Van Niekerk, 13. Brechenmacher (cap.), 12. Liabot, 11. Rousset ; 10. Vuillemin, 9. Manevy ;7. Tarrit, 8. Paea, 6. Vogny ; 5. Lombard, 4. Belleville ; 3. Jans, 2. Roux, 1. Simonnet. Remplaçants tous rentrés : Grelet, Seminario, Gourdon, Magne, Pittman, Mathieu, Cloix
ANGLET : 15. Jessy Beaugendre ; 14. Mickael Tejedor, 13. Quentin Courtade, 12. Nicolas Darrigues, 11. Arnaud Maran ; 10. Patxi Elizondo 9. Dorian « Pepe » Auvitu ; 7. Vincent Raclot, 8. Benoit Fatigue, 6. Nicolas Petit; 5. Raphael Cabanne, 4. Xabi Louis ; 3 Sébastien Cordobes, 2. Joël Blaison (cap), 1. Esteban Noriega

Remplaçants tous rentrés : Jean Do Malerba, Lionel Martins Rodriguez, Benjamin Cano, Benjamin Curutchet, Kevin Garnier, Sébastien Levigne, Alex Fatigue

Entraineurs : Eric « Oui Oui » Fernandez, Jean Michel « Mitiou » Belascain

 

La particularité de ces phases finales est que l’on « mélange » les équipes de la poule élite et les autres.

Et pour la chance de nos Angloys, tant qu’à faire, autant tomber contre le numéro un des numéros un, l’USON Nevers.

Pour arranger le tout, quelques absences de dernière minute dans nos rangs n’ont fait que rajouter de la difficulté à la tâche de nos vaillants réservistes.

Mais bon, ils s’étaient tous promis de retarder au maximum l’heure de la retraite de leur capitaine Jojo Blaison, alors sait-on jamais.

Dès l’entame, ce sont les jaunes qui dominent les débats et ouvrent rapidement la marque par leur métronome Vuillemin (3 à 0). Le jeu s’équilibre, nos bleus mettent la main sur le ballon, se démènent pour revenir au score mais, sur un contre de 80 mètre, encaissent un cruel essai (10 à 0).

Plus fort en mêlée et mettant de la vitesse dans chacun de leurs mouvements, les jaunes aggravaient la marque : Rousset inscrivait son second essai. La mi-temps était sifflée sur le score de 20 à 0.

Revenus sur le pré avec de meilleures intentions et décidés à se battre jusqu’au bout, les Angloys remettent du rythme dans cette seconde période et les avants inquiètent les solides Neversois.

Mais en manque d’efficacité, les bleus encaissèrent un nouvel essai par l’inévitable Rousset, réussissant un triplé. Ajoutant à cela les 100 % de réussite de leur buteur, il était difficile pour nos vaillants angloys de surnager dans cette rencontre.

Pourtant, après plusieurs pénaltouches, Raphael Cabanne, poussé par tout le pack, s’affalait dans l’en- but et venait ainsi récompenser l’abnégation de tous ses copains. (27à 7).

Vuillemin se chargera de clôturer la marque avec deux nouvelles pénalités.

Au final, il n’y a pas à rougir de cette défaite pour nos Angloys : trois essais encaissés mais l’honneur sauvé en franchissant aussi la ligne.

 

Au-delà de l’élimination, c’était aussi le dernier match de la réserve en fédérale1.

En effet l’an prochain, les « réservistes » seront remplacés par des « espoirs fédéraux ». Equipe composée de joueurs de moins de 23 ans qui pourront être toutefois renforcés par 8 joueurs de plus de 23 ans sur la feuille de match.

Cette nouvelle formule qui permettra à nos nombreux jeunes de jouer à un très bon niveau, enverra tout de même quelques « vieux » en retraite anticipée.

 

Pour certains d’entre eux c’était déjà programmé de longue date, bonne retraite à Jojo Blaison et Patxi Elizondo, et surtout bravo à tout ce groupe et leurs entraineurs pour leur état d’esprit et la qualité de leurs prestations cette saison.

© Crédit photos : JL LAHARGOU et Dorian PEPE AUVITU