Actualités

  • Bandeau JE MABONNE

ABO 2019/2020

Cher Supporter,
La campagne d’abonnement 2019 2020 va débuter. Pour sa 5ème saison en Fédérale 1, vous pourrez bénéficier de 11 rencontres à domicile, au Stade Saint Jean. Le club a décidé de maintenir les tarifs de la saison précédente. Par ailleurs, après négociations, nous avons eu l’accord de l’ensemble des clubs de la poule pour que la carte d’abonnement soit valable aussi lors des déplacements....

  • recrutement bleu-600x360

LES RECRUES 2019/2020

  • IMG-20190702-WA00001

Les vieux crampons angloys au championnat de France

Les Vieux Crampons Angloys ont fait le déplacement à Herblay pour le championnat de France. Après être sortis premiers de leur poule, la 3ème mi-temps fut belle et magnifique (peu de détails à diffuser !!!) !
Le lendemain a laissé place au quart de finale contre les catalans avec une victoire 3/2. Ils devaient s'incliner en demi finale sur la mort subite des prolongations (3/2) contre les champions de France. L'AORC avec ses "VCA" ont fait honneur a leur catégorie.
Bravo aux "VIEUX" et bonnes vacances !

  • Entraineurs 1920

RETOUR VERS LE FUTUR

Yannick LAMOUR et Daniel LARRECHEA ne poursuivant pas l’aventure angloye, le Président Bernard LATASTE n’est pas parti chercher très loin les deux entraineurs remplaçants.
En effet, Eric BALHADERE et Christophe MILHERES prendront les commandes dès juillet.
Les deux techniciens ne sont pas des inconnus, loin s’en faut, du côté d’Orok Bat et St jean.
Eric BALHADERE, ce landais de Labouheyre, passé par la formation peyrehoradaise et bayonnaise, connait très bien les rouages du comité et du rugby régional. Et il connait très bien l’AROC pour avoir été entraîneur durant 4 années de 2009 à 2013 : une première année en binôme avec Pit LAHARGOU, puis de 2010 à 2013, avec Fred CANJOUAN, avec la montée en Fédérale 2 en 2012. De ce passé encore très récent, son retour lui permettra de retrouver des joueurs toujours présents sur le terrain cette saison.
Christophe MILHERES, formé à l’école tyrossaise et au Biarritz Olympique, connait lui aussi parfaitement les acteurs régionaux et plus particulièrement les équipes de jeunes : Christophe, avec Fred TAUZIN, avait entraîné Anglet en Fédérale 1 en 2016/17 et 2017/18. Il avait concrétisé la première qualification du club en phase finale de Fédérale 1 et justement, contre le SJLO d’Éric BALHADERE. Christophe revient donc au club après une petite année de coupure.
Ainsi, tous les deux vont faire la paire : ils s’appuieront sur le travail déjà réalisé les années passées, et seront aidés en cela par Olivier RIEG qui poursuit sa collaboration avec notre club.
Bon retour donc aux 2 entraîneurs en leur souhaitant toute la réussite possible, dans la droite ligne des saisons passées.

  • Poule 4 F1

Championnat de France Fédérale 1 – 2019 2020 – Poule 4

Pour sa cinquième saison à ce niveau, l’AORC évoluera dans la poule 4 de Fédérale1.
La Fédération, lors de son congrès annuel, vient d’annoncer les poules des diverses catégories;  Anglet connait ses adversaires (sous réserve de modifications de dernière minute).
Cette poule regroupe d’anciens partenaires des poules 1 et 2 de la saison précédente.
On assistera à des confrontations très solides, avec, pour certains, des habitués aux dents longues... Bizarrement, aucun nouveau promus de fédérale 2 n’y participera.

  • montage Trophees 2019

3 fidèles honorés

Ce mercredi 12 juin, comme c’est de tradition, la Mairie d’Anglet récompensait les sportifs angloys de tout bord. Du côté de l’AORC, ce sont trois fidèles qui ont rejoint Monsieur le Maire sur l’estrade de l’Espace Océan.
Dans la catégorie joueur, auteur d’une magnifique année, c’est le capitaine du dernier quart de finale, Marc TAFERNABERRY, qui était récompensé. Formé du côté du rocher, c'est  sa 7ème saison sous nos couleurs.
Dans la catégorie entraineur/dirigeant, c’est Pierre ETCHEBERRY, et ses quelques 30 années sous nos couleurs, qui était récompensé. Après avoir été joueur dans les années 90, Pierre a entrainé à tous les étages, de l’école de rugby aux Espoirs qu’il prendra cette saison.
Dans la catégorie arbitre, c'est le jeune Grégoire HODY qui complétait le tableau, lui qui continue d’arbitrer pour nos couleurs en Ile de France où il étudie actuellement. A seulement 18 ans, il en est aussi à sa douzième saison à l’AORC.
Bravo à tous les trois et un grand MERCI au nom de tout le club pour votre implication de tous les instants.

  • vignette

Fin de saison et fin de l’aventure AORC pour les deux entraîneurs

Le quart de finale retour à Cognac était le dernier match de Yannick LAMOUR et Daniel LARRECHEA aux commandes de l’Anglet Olympique Rugby Club.
L’an dernier, ils étaient arrivés quelques jours avant la reprise, pompiers de service après le départ précipité de Fred TAUZIN et le retrait de Christophe MILHERES. Ils ont su, de par leurs grandes compétences, rapidement s’adapter au groupe proposé et obtenir les résultats que l’on connait. Le binôme, travaillant ensemble depuis de longue date, a amené ce groupe jusqu’en ¼ de finale du challenge Du Manoir et à la 16ème place des clubs de Fédérale 1 (sur 47), soit le plus haut niveau jamais atteint par notre club. Comme l’a dit avec malice Daniel LARRECHEA : « on a réussi à aller en quart de finale, à nos successeurs de faire mieux ou du moins aussi bien… »...

  • Vignette

Un 1/4 retour dans la Bravoure et le Courage

COGNAC – dimanche 2 juin 2019 - 15h00
Union Cognac Saint Jean d’Angely bat Anglet  24-20 (12-13)
La tâche était ardue pour les Angloys battus 17 à 12 au match aller à Saint Jean. Ils devaient en plus se passer de leur capitaine Anthony Biscay et Bastien Fischer blessés ainsi que du guerrier Maxime Cazaux, suspendu.
La chaleur accablante pouvait cependant avantager les Angloys aux gabarits plus modestes.
Les Unionistes, sûr de leur forces, convertissaient la première pénalité en pénaltouche. Mais comme la semaine dernière à Saint Jean, ce fut sans succès…
Les Angloys, de leur côté, tentaient de mettre le feu au terrain et étaient récompensés à la neuvième minute par une pénalité de Sébastien Fauqué. Quelques instants plus tard, après un mouvement d’école, Romain Chabat s’affalait entre les perches ; une pure merveille : touche volleyée aux 50 m, Sebastien Fauqué remet intérieur à Sebastien Antunes Pinto qui va cadrer l’arrière avant de lâcher Romain Chabat...

  • vignette

Le beau parcours des cadets et des nouvelles des espoirs

Cadets U16 - Finale Ligue Nouvelle Aquitaine à Saintes
Dimanche 26 mai à 14h30
POITIERS 31-00 AORC
La marche était trop haute pour nos jeunes cadets en ce jour de finale à Saintes. Les adversaires du jour, le rassemblement de 7 clubs de l'agglomération de Poitiers, ont été supérieurs dans tous les secteurs du jeux d'où l’ampleur du score. L’essentiel était ailleurs, un groupe né dans la difficulté a su se mobiliser, ne rien lâcher durant deux années pour arriver jusqu’à cette finale...
Espoirs
Cette semaine, les dirigeants ont rencontré les joueurs espoirs et U19 de notre club. Notre jeune équipe espoir aura beaucoup appris cette saison face à des équipes beaucoup plus « chevronnées ». En effet, contrairement à d’autres, aucun joueurs de plus de 23 ans n’évoluait chez les bleus (8 étant autorisés)....

  • vignette

Les Angloys avec vaillance

ANGLET stade Saint Jean – dimanche 26 mai 2019 - 16h00
Union Cognac Saint Jean d’Angely bat Anglet 17-12 (17-06)
Les événements se bousculaient ce dimanche…
Passons sur les élections qui n’ont passionné que la moitié de la population mais qui occupaient la salle d’Orok Bat.
La fête des Mamans ensuite et puis la finale de ProD2 qui intéressait plus de monde. Et bien sûr, enfin, le quart de finale du match aller du challenge Du manoir entre l’AORC et l’UCS.
Alors il a fallu composer : d’abords en retardant le match d’une heure, en offrant un demi-tarif à ces dames, et en permettant aux supporters de regarder le match de ProD2 sur grand écran.
Ce qui a fait que, malgré tout, les supporters avaient répondu présents ce dimanche...

  • Logo carrefour

CARREFOUR EXPRESS BIARRITZ, avenue Maréchal Juin

Carrefour Express, c'est le "magasin voisin" pour toutes les courses essentielles du quotidien. Carrefour Express, « mon magasin voisin » est un nouveau concept destiné à faciliter les courses que ce soit en zone urbaine ou rurale. Avec des horaires étendus, y compris le dimanche matin quand la législation le permet, Carrefour Express est le magasin proche de ses clients. En proposant un large choix de produits, en plus de fruits et légumes frais de qualité, Carrefour Express répond à tous les besoins essentiels de ses clients. Grâce à l’ambiance chaleureuse et à sa décoration soignée, Carrefour Express place la relation client au cœur de la stratégie d’enseigne.
Rendez-vous dans votre Carrefour Express à Biarritz, chez Fabienne et Alexandre HUCHER, 35 avenue Maréchal Juin.
Ouvert du lundi au samedi de 8h à 21h et dimanche de 8h30 à 20h - Tel 05.59.23.72.85

  • Vignette

Au bout du suspens

ANGLET stade Saint Jean – samedi 11 mai 2019 - 17h00
Anglet bat Rennes 24-15 (16-06). Tirs aux buts 5 à 4
Il y avait de l’ambiance du côté de Saint Jean et l’équation était simple : battre Rennes de plus de 9 points pour passer en quart de finale. Au match aller, les Bretons l’avaient remporté 24 à 15.
Les Bleus, bien soutenus par leurs supporters colorés, mettaient, d’entrée, le feu au terrain et démarraient la rencontre le pied au plancher. Ils obtenaient rapidement une première pénalité mais Sébastien Fauqué ne trouvait pas la cible ; qu’importe, les Angloys étaient bien rentrés dans leur match.
En effet, sur la première attaque Bretonne, Paul Couet-Lannes contrait un jeu au pied et, après 80 m de courses, ouvrait le score. Quelques instants après, hélas, Benoit Fatigue quittait les siens sur blessure, la mort dans l’âme...

  • Logo poulou

Pascal POULOU, parrain d’affiche de la rencontre AORC vs RENNES

La SARL Pascal POULOU est parrain de l’affiche de la rencontre AORC vs RENNES.
Depuis janvier 2008, elle réalise vos travaux liés à l'arboriculture et propose ainsi l'entretien des arbres par l'Abattage, l'Elagage, le Débroussaillage et le Rognage de souches dans les meilleures conditions en s’appuyant sur le savoir-faire d'une équipe forte de 15 personnes, dont plusieurs élagueurs sont diplômés de l'Ecole d'Hasparren. Notre périmètre d'action s'étend sur une partie du Sud-Ouest, des Landes aux Hautes-Pyrénées.
pascalpoulou@gmail.com — 06 .09.73.18.79 / 09.61.62.63.93
64122 URRUGNE

  • vignette

Les Cadets en finale ! Fin d’aventure pour les juniors

Cadets Régional U 16 - Bardos le samedi 4mai à 16h00
1/2 de finale du championnat d’Aquitaine
AORC 6 – 5 US Dax
Magnifique victoire de nos cadets angloys face à une belle équipe de Dax. Le match a été très serré et les jeunes bleus ont su garder leur faible avantage jusqu'au bout grâce à leur collectif et un sérieux exemplaire...
Juniors Régional U 19 - Villeneuve de Marsan le samedi 4mai à 16h00
1/2 de finale du championnat d’Aquitaine
AORC 9 – 13 Entente 4 Cantons Motflanquin
Malgré une grosse domination et avec l’appui du vent, les bleus n’arrivaient pas à scorer en première mi-temps : 3 ballons étaient relâchés à quelques mètres de la ligne. La mi-temps était sifflée sur le score de 9 à 3 pour les bleus...
Minimes U 14 - Hasparren le samedi 4mai
Tournoi SUBELET
Résultats : 3 victoires et 3défaites
Classement final : 4ème du niveau 1
Un petit point d'arrêt dans les résultats de l'équipe puisqu'elle enregistre, dès le matin, sa première défaite depuis plusieurs mois. Ce niveau 1 était organisé sous la forme d'un championnat avec 6 équipes bien connues ( Orthez, Nafarroa, Peyrehorade, St Palais, Mouguerre et Hasparren). De part sa bonne saison, le groupe est l'équipe à battre et cela a pu être constaté par la joie des adversaires à l'issue des rencontres...

  • vignette

TOUT EST ENCORE JOUABLE

A RENNES, Samedi 4 mai 2019 -18h00
Rennes bat Anglet 24 - 15 (13 - 09)
Pour ce huitième de finale du challenge du Manoir, les Angloys 8ème national, étaient opposés aux Bretons de Rennes, classés en neuvième position. Autant dire que l’écart était faible entre les deux formations. Et dans ces conditions, la moindre erreur est fatale. Les Rennais démarraient le pied au plancher et les Angloys avaient bien du mal à mettre la main sur le ballon. Entre une mêlée chahutée et une touche approximative, rien à se mettre sous la dent pour contenir l’enthousiasme des Bretons. Logiquement, ils scoraient deux fois sur pénalité en 10 minutes. Toujours sans solutions et condamnés à défendre, les bleus encaissaient un premier essai à la 20ème minute (13 à 0)...

Partenaires